La réception de la négritude en Afrique lusophone

par Alexandre Coly

Thèse de doctorat en Langues et litteratures etrangeres

Sous la direction de Saulo Neiva et de Abou Haydara.

Soutenue le 04-05-2015

à Clermont-Ferrand 2 en cotutelle avec l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar , dans le cadre de École doctorale des lettres, sciences humaines et sociales (Clermont-Ferrand) , en partenariat avec Centre de recherches sur les littératures et la sociopoétique (Clermont-Ferrand) (équipe de recherche) et de Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique / CELIS (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Marc Moura.

Le jury était composé de Saulo Neiva, Abou Haydara.

Les rapporteurs étaient Alioune-Badara Diané.


  • Résumé

    Notre thèse consiste à étudier la réception de la Négritude en Afrique lusophone. Pour y arriver, nous aborderons la genèse de la Négritude à travers les poètes et écrivains de la Négro renaissance américaine ainsi que Batouala de René Maran. Cela permettra de mieux discuter l’éclosion du concept de Négritude chez Aimé Césaire, Léon Gontran Damas et Léopold Sedar Senghor. Nous analyserons l’idéologie de la Négritude et le combat de ces poètes pour l’émancipation des peuples noirs et des opprimés du colonialisme. Enfin, voir l’impact de cette réception de la Négritude sur les littératures luso-africaines, avec Agostinho Neto, José Craveirinha et Noémia de Sousa. A-t-elle contribué à libérer les colonies d’Afrique lusophone du joug colonial et à renforcer la quête de soi. Nous chercherons à montrer que l’humanisme de la Négritude renvoie à l’éloge de la condition humaine et à la promesse du possible.

  • Titre traduit

    The reception of blackness in Portuguese-speaking Africa


  • Résumé

    This thesis studies how Négritude was received in Portuguese-speaking Africa. In order to achieve this, the study addresses the origins of Négritude through the poets and writers of the Harlem Renaissance as well as René Maran’s Batouala. This permits a better discussion of the emergence of the concept of Négritude through Aimé Césaire, Léon Gontran Damas and Léopold Sedar Senghor. The study analyses the ideology of Négritude and the poets’ struggle for the freedom of black peoples and those oppressed by colonialism. Finally, this research examines the impact of the reception of Négritude on the African Lusophone literature of Agostinho Neto, José Craveirinha and Noémia de Sousa. Did it contribute to freeing the colonies of Portuguese-speaking Africa from colonial oppression and to strengthening the quest for identity? This study seeks to show that the humanism of Négritude returns us to a tribute to the human condition and the promise of possibility.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.