Professionnalisation de l'armée au Gabon

par Frederick Mba Missang

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Comi-Molevo Toulabor.

Soutenue le 07-10-2015

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Bordeaux) , en partenariat avec Les Afriques dans le monde (Pessac, Gironde) (équipe de recherche) et de Les Afriques dans le monde / LAM (laboratoire) .

Le jury était composé de Axel Éric Augé, David Cumin.

Les rapporteurs étaient Rémy Bazenguissa, Axel Éric Augé.


  • Résumé

    La professionnalisation de l’armée engagée par l’Etat (Gabon) au début des années 1999s’inscrit dans le prolongement des réformes institutionnelles issues de la démocratisation de lasociété et de la refondation de l’Etat. En effet, après la crise de frustration à l’origine duputsch de 1964 et les politiques clientélistes initiées par le monopartisme à tous les niveaux del’institution militaire, jusqu’en 1990 l’armée gabonaise s’inscrivait dans le schéma classiquede certaines armées d’Afrique noire dites énormes appareils bureaucratiques chargées desurveiller et de punir. Transformée en une armée prétorienne, l’armée gabonaise fut séparéede l’Etat son employeur. Soumise à l’épreuve de la professionnalisation, elle se réorganise, serestructure et se rationnalise adoptant ainsi une nouvelle posture aux côtés de l’Etat auprèsduquel elle s’affirme progressivement comme un acteur sociopolitique. Cette recherches’appuie sur des documents stratégiques, des faits concrets et des données empiriques pouranalyser la transformation d’une institution étatique, son nouveau rôle aux côtés de l’Etat, laSociété et la Nation

  • Titre traduit

    Professionalization of the gabonese army


  • Résumé

    In the 1990’s, Gabon started the army’s professionalization. It was the continuation of theinstitutional reforms that came from the society democratization and the reform of the State.Indeed, after the frustration crisis and the 1964’s putsch which ensues from it, the single-partysystem introduced nepotism at all levels of the gabonese army. This army was since, and until1999, in the classic pattern of the « huge bureaucracy in charge of spying and crackingdown » like many black african armies. Turned into a pretorian army, the gabonese army wasseparated from the State, its former employer. Subject to the profesionalization, the gabonesearmy is now reorganizing, restructuring and rationalizing itself. So adopting a new positionbesides the State, the gabonese army is progressively affirming itself as a sociopolitical actor.This research work relies on strategic documents, concrete facts and empirical data to analyzethe transformation (structural and organisational) of a state institution and of its new rolebesides State, Society and Nation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.