Usage des moteurs de recherche et activité cognitive chez les collégiens

par Leila El Allouche

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean Ravestein.

Le président du jury était Christian Roux.

Le jury était composé de Jean Ravestein, Christian Roux, Frédérique Lerbet-Séréni, Jacques Audran.

Les rapporteurs étaient Frédérique Lerbet-Séréni, Jacques Audran.


  • Résumé

    Motivée par l'annonce d'une société de l'information, l'école entreprend sa modernisation par l'informatisation et la diffusion des techniques d'information et de communication, les (TIC). Elle installe les bases de nouveaux comportements d'apprentissage, de nouveaux modes de transmission du savoir qui privilégient l'accès à l'information comme sources de connaissances sans tenir compte de la manière de faire des élèves. Dans ce cadre nouveau, l'activité de recherche d'information est conçue comme une activité rationnelle, guidée par l'intention de répondre à un besoin d'information en faisant l'usage d'outils de recherche considérés comme « boite noire ». La question de l'appropriation de l'outil et de sa technique auprès du jeune public pose problème.Dans une perspective exploratoire, notre étude interroge ce que font les élèves de collège des moteurs de recherche. A partir du cadre théorique de l'activité instrumentée de Rabardel nous montrons par une étude qualitative que les collégiens détournent le moteur de recherche pour gérer leur activité de recherche avec les situations qu'ils rencontrent, investissant alors les outils de recherche de propriétés symboliques tout en développant des schèmes nouveaux d'interaction avec les interfaces, de nouvelles littéracies. Cette étude permet de mieux comprendre la signification de l'usage des moteurs chez les jeunes collégiens, rappelant que l'usage impose une nouvelle organisation. Les collégiens développent trois types de stratégies, aménageant des territoires d'habileté distincts qui peuvent faire l'objet d'apprentissages spécifiques.

  • Titre traduit

    Search engine use and cognitive activity study on middle school students


  • Résumé

    Motivated by the announcement of an information society, schools begin their modernization through computerization and through the dissemination of innovative technics.Access to information is becoming a new way of learning. In this new framework, information retrieval is conceived as a planned activity, guided by the intention of fulfilling a need for information by the use of search engines without technical explanations.The question of the « Cognitive dimensions of artefacts information » is not addressed. The problem of human versus machine communication is set aside as well. From the perspective of Rabardel's instrumented activity theory, we show through a qualitative study that young students divert the search engine to manage their activity : they use what the machine gives them as a new situation. Secondary school students build new patterns of interaction with interfaces, new literacies.This study provides a better understanding on the meaning of students' research behavior with the search engine. Young students develop three types of strategies, landscaping distinct skill areas which may help the development of specific learnings.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (278, 169 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. [263]-275

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.