Réflexions sur la guerre motorisée dans l'espace européen à travers la presse et la littérature militaire : étude comparative France-Allemagne-Grande-Bretagne, 1919-1935

par Candice Menat

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Rémy Porte.

Le président du jury était Jean-Charles Jauffret.

Le jury était composé de Rémy Porte, Jean-Charles Jauffret, Georges Vidal, François Cochet, Paul Malmassari.

Les rapporteurs étaient Georges Vidal, François Cochet.


  • Résumé

    Par le biais d'une analyse exhaustive de la presse et de la littérature ouverte produite durant les années charnières 1919-1935 en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne, on étudie chronologiquement le fonctionnement des canaux de transmission dans l'élaboration des doctrines d'emploi des forces motorisées. Les impasses tactiques de la Grande Guerre ont suscité l'invention d'armes nouvelles telles le char et l'avion utilisant la dynamique du moteur. On s'efforce de comprendre l'incidence sur les organisations militaires du rattachement des chars à telle ou telle arme. Contrastant avec le paradigme des fronts statiques cultivé par les Français vainqueurs, les penseurs militaires britanniques inaugurent une rupture dont les Allemands, tétanisés par l'idée de la revanche, tirent tout le parti possible dans les limites particulièrement strictes posées par le Traité de Versailles. On verra comment s'établit une éventuelle articulation entre les combats au sol et la guerre aérienne. On se propose de mesurer les échanges en utilisant notamment la grille de la technique, en s'interrogeant sur la capacité de certains officiers à imposer leurs idées dans un contexte politique et social donné. Dans le cadre de la progression différenciée vers la professionnalisation des armées en Europe, on suivra l'évolution de la relation de l'homme à la machine induite par la remise en cause du rôle de la cavalerie

  • Titre traduit

    Thoughts on motorized warfare in Europe through press and military literature : a comparative study France-Germany-Great Britain, 1919-1935


  • Résumé

    Through an exhaustive analysis of newspapers and the literature within the public domain produced during the pivotal years 1919-1935 in France, in Germany and in Great Britain, we will chronologically study how transmission channels function in the development of doctrines on the use of motorized forces. During the Great War, tactical deadlocks led to the invention of new weapons like aeroplane and tank, using the dynamic of the engine. We will try to understand the impact on military organizations of the annexation of tanks to a particular army corps. Contrasting with the paradigm of static front lines promoted by the victorious French, British military decide to change tactics. The Germans, longing for revenge, get the most out of this innovation within the limits of the particularly strict clauses in the Treaty of Versailles. We will study how a potentially functional interaction has developed between ground and air battlefields. We will examine the exchanges using particularly the scale of technique, questioning the ability of some officers to impose their ideas in a given social and political framework. As part of the differentiated advancement of professionalization of the army in Europe, we will monitor developments regarding the 'human-machine' relationship driven by questioning the role of the cavalry


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (728 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 513-605. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 3319/1-2
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.