Caractérisation et modélisation de la variabilité hydrologique de l'estuaire de la Seine dans le cadre de la future mission spatiale SWOT

par Laetitia Chevalier

Thèse de doctorat en Géosciences - Hydrologie

Sous la direction de Benoît Laignel.


  • Résumé

    Cette thèse, effectuée dans le cadre de la préparation de la mission spatiale SWOT (Surface Water and Ocean Topography), a pour objectifs de : (1) caractériser/modéliser la variabilité hydrologique de l'estuaire de Seine et ainsi tenter de mieux comprendre l’influence des masses d’eau fluviale et marine sur cette variabilité hydrologique et (2) déterminer la qualité de la restitution de la variabilité hydrologique par SWOT. Des analyses descriptives et spectrales ont été réalisées sur les données de hauteurs d’eau de l’estuaire de Seine, mais également sur celles de la Manche et sur les débits de la Seine, correspondant à l’influence des masses d’eau marine et fluviale respectivement. Ces analyses ont montré une variabilité commune, aux trois environnements étudiés, en relation avec l’Oscillation Nord Atlantique à l’échelle pluriannuelle et avec les phénomènes de crues et/ou de surcotes à l’échelle infra-annuelle. Une modélisation hydrodynamique de l’estuaire de Seine a été effectuée avec le modèle T-UGOm (Toulouse Unstructured Grid Ocean) montrant une bonne restitution des hauteurs d’eau et de leur variabilité, malgré la complexité hydrodynamique de cette zone. Des données SWOT ont été simulées permettant de mettre en évidence la meilleure capacité de SWOT à restituer la variabilité hydrologique en environnement fluvial, qu’en environnement marin et estuarien. La disparition du cycle annuel et l’amplification dans le temps du mode de variabilité 1. 5-3 mois a été mis en évidence, pour les données SWOT simulées en environnement marin et estuarien, liée à l’interférence entre la cyclicité de SWOT et l’effet déterministe de la marée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 150 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 14/ROUE/S057

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 14 ROUE S057
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.