Le baiser selon Alfred Hitchcock

par Delphine Catéora-Lemonnier

Thèse de doctorat en Cinéma et audiovisuel

Sous la direction de Serge Le Péron.


  • Résumé

    Alfred Hitchcock, le réalisateur des plus grands films à suspense de l’histoire du cinéma, s’avère être aussi le réalisateur de grands films d’amour. De film en film, revient chez lui l’idée qu’il est vital pour chaque héros, homme ou femme, de faire couple. C’est grâce à cette union que le héros solitaire, immature et égocentrique, menacé de mort, accusé le plus souvent d’un crime qu’il n’a pas commis, sera en mesure d’affronter toutes les épreuves de la vie. Cette idée est si présente que nous la qualifions d’obsédante. Chez Hitchcock, comme dans les contes de fées, c’est grâce à son union avec l’autre que le héros, qui n’a pas encore atteint une maturité suffisante, pourra devenir adulte. De plus, la sécurité affective qu’il pourra trouver dans son couple sera seule en mesure d’apaiser véritablement ses angoisses. Tout au long de sa carrière, Alfred Hitchcock resta fidèle à son idée de l’amour montrant que l’homme et la femme, en s’unissant, parviennent à se sauver d’une existence vide de sens. C’est dans ses très nombreuses scènes de baiser qu’Alfred Hitchcock a su le mieux exprimer son idée du couple. Ces scènes célèbrent l’union tant espérée entre son héros et son héroïne, mais racontent aussi toutes les difficultés qu’ils peuvent avoir à vivre leur amour. A Hollywood, Hitchcock réalisa davantage de films d’amour et respecta les règles esthétiques implicitement instaurées depuis les années 1920 pour ces scènes, mais le cinéaste créa rapidement son propre style. En ce qui concerne le code Hays, nous avons constaté que les choses sont plus complexes que ce qui est habituellement raconté, notamment à propos de la célèbre scène de baiser dans "Notorious" ("Les enchaînés").


  • Résumé

    Alfred Hitchcock, the director of the biggest thrillers of the cinema history, turns out to be also the director of big romances. It is vital for every hero, man or woman, to make couple; it’s the recurring idea of his movies. It is thanks to this union that the lonely hero, immature and egocentric, threatened with death, in most of cases accused of a murder which he did not commit, will be able to face every trial of life. This idea is so current in Hitchcock’s that we describe it as obsessive. In Hitchcock’s, as in fairy tales, it is thanks to his union with the other that the hero, who has not reached a sufficient maturity yet, can become an adult. Furthermore, only the emotional security which he can find in his couple will be really able to calm his fears. Throughout his career, Alfred Hitchcock stood by his idea of love showing that the man and the woman by bringing together succeed in saving each other from a meaningless existence. In his very numerous kiss scenes, Alfred Hitchcock clearly expresses his idea of the couple. These scenes celebrate the so hoped union between his hero and his heroine, and tell how they have difficulty living their love. In Hollywood, Hitchcock directed more romances and complied with the esthetic rules implicitly laid down since the 1920’s for these scenes, but quickly the filmmaker created his own style. Concerning the Hays code, we observed that things are more complicated than what is usually told, especially about the famous kiss scene in "Notorious".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (430 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 307-352. Filmogr. f. 363-416

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3722
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.