Incidences du dernier enseignement de Lacan sur la forclusion du Nom-du-Père

par Theodosia Avdelidi

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de Sophie Marret.


  • Résumé

    Dans ce travail nous examinons les incidences du dernier enseignement de Lacan sur la forclusion du Nom-du-Père. Avec ce concept, Lacan désigne en 1958 « le défaut qui donne à la psychose sa condition essentielle, avec la structure qui la sépare de la névrose». Or, en 1958, pour Lacan le Nom-du-Père désignait l’Autre de la loi, il était l’Autre de l’Autre. Dans le dernier enseignement de Lacan, le statut de l’Autre change, il devient barré et avec lui le Nom-du-Père, comme support de la loi, est mis en question. Il se pluralise, il devient substituable dans sa fonction, qui n’est autre que celle de nommer à. On passe ainsi au-delà de l’Œdipe et le Nom-du-Père est réduit à une fonction de nomination du réel. Il n’est qu’un sinthome qui lie le symbolique, l’imaginaire et le réel. Par conséquent, la notion de forclusion se déplace aussi. D’un côté, la forclusion généralisée -forclusion structurale- désigne le trou auquel tout un chacun est confronté, de l’autre la forclusion restreinte -forclusion psychotique- désigne soit le dénouage du nœud borroméen soit un nouage qui n’est pas borroméen. Le fait que le Nom-du-Père peut être substitué dans sa fonction a eu des conséquences cliniques. Les versions non standards du Nom-du-Père amènent plusieurs sujets psychotiques à se soutenir dans le monde sans l’appui classique du Nom-du-Père et sans présenter de troubles manifestes. La psychose ordinaire, en constitue la conséquence clinique majeure. Ainsi, avec l’aide de quelques cas cliniques, nous examinons cette entité clinique qui ne présente pas de phénomènes psychotiques indubitables mais qui n’a rien de névrotique non plus.

  • Titre traduit

    Consequences of the latter Lacanian teachings on the forclosure of the Name-of-the-Father


  • Résumé

    In this thesis we examine the consequences of the latter Lacanian teachings on the forclosure of the Name-of-the-Father. With this concept, Lacan designates in 1958, “the default that gives psychosis its essential condition, along with the structure that differentiates it to neurosis”. However in 1958 for Lacan the Name-of-the-Father is the Other of the law, the Other of the Other. In the latter Lacanian teachings the status of the Other changes, it becomes barred and with it, the Name-of-the-Father as supporting the law comes into question. It is pluralized, it becomes substitutable in its function, which is no other than the naming function. Thus, we pass beyond Oedipus and the Name-of-the-Father is reduced to a function of naming the Real. It is a sinthome linking the Symbolic, the Imaginary and the Real. Therefore the concept of forclosure shifts as well. On the one hand the generalized forclosure -structural foreclosure- designates the hole with which everyone is confronted. On the other hand the limited foreclose -psychotic forclosure- designates either the untying of the Borromean knot or a knot that is not Borromean. The fact that the Name-of-the-Father can be substituted in its function has clinical consequences as well. The non-standard versions of the Name-of-the-Father lead several psychotic subjects to hold fast in this world without the traditional support of the Name-of-the-Father and without exhibiting explicit troubles. The ordinary psychosis constitutes the major clinical consequence. Thus with the help of some clinical cases we examine this clinical entity that does not present undoubtable psychotic phenomena but has nothing neurotic either.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (399 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 365-389. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3690
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.