La linéarisation dans le syntagme nominal en chinois mandarin

par Xiaoliang Huang

Thèse de doctorat en Linguistique théorique descriptive et automatique

Sous la direction de Alain Rouveret.

Soutenue en 2014

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le domaine nominal du chinois manifeste de nombreuses caractéristiques qui fascinent depuis longtemps les typologues et les linguistes travaillant dans le cadre de la grammaire formelle. Parmi un ensemble de phénomènes, l'emploi des classifieurs individuels et l'élément DE sont particulièrement importants. Cette thèse s'inscrit dans le cadre de la grammaire générative. Plus spécifiquement, les phénomènes présentés seront étudiés dans la perspective de « linéarisation » au sens de Kayne (1994), ouvrage fondamental qui étudie la relation entre l'ordre linéaire des mots et la hiérarchie syntaxique. Les études s'organisent de la manière suivante : le premier chapitre est consacré à une présentation complète des théories de la linéarisation ainsi qu'à leur parcours évolutif. Cette partie ne met pas l'accent sur les faits du chinois pour garder un caractère général et théorique ; le deuxième chapitre se concentre sur la construction numérale, en s'interrogeant sur sa représentation syntaxique et sur des phénomènes révélant la sémantique comme la distinction entre nom comptable et nom massique et l'interprétation du singulier et du non singulier ; le troisième chapitre s'intéresse à l'élément DE et étudie les trois structures suivantes- les propositions complétives, les formes déverbales et les relatives ; le quatrième chapitre se penche sur la syntaxe des catégories syntaxiques non nominales pour compléter les études des chapitres H et 1H, avant d'exploiter plus en profondeur certaines conclusions concernant la linéarisation obtenues précédemment dans le cadre du programme minimaliste


  • Résumé

    Nominals in Chinese show several interesting phenomena that fascinate linguists working on the generative grammar. Among these characteristics, die use of individual classifiers and the DE element are especially important. These questions have been discussed in existing literature, but one can hardly find studies which cover the whole range of phenomena in question in order to propose a coherent solution in formai syntax. This dissertation intends to carry out such a research, by paying a special attention to the numeral construction and the role of die DE element in the XP-DE-YP construction among other issues. This dissertation is grounded within the generative grammar framework. More specifically, die phenomena will be studied in the "linearization" perspective in Kayne (1994)'s sense, fundamental work that considers the relation between linear order and syntactical hierarchy. The research is organized as follows: die Chapter I is dedicated to a complete presentation of different linearization theories and their evolutionary path. This part will not put emphasis on 'Chinese data in order to keep a more general and theoretical background; die Chapter II is concerned about die numeral construction, the main tasks are to find an appropriate syntactical representation of the construction and to account for phenomena that are semantics-related such as the distinction of count and massif nouns and the interpretation of singular and plural; die Chapter III will focus on the DE element and the three following structures- complementary propositions, deverbals and relatives; the Chapter IV will investigate die syntax of non-nominal syntactical categories in Chinese in order to complete the studies in the Chapters II and III. Some conclusions regarding the linearization previously obtained will also be reconsidered more profoundly within die Minimalist Program framework.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

La linéarisation dans le syntagme nominal en chinois mandarin

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 p.)
  • Annexes : 144 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2014) 076

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.