Contribution à l'étude de la démyélinisation et la remyélinisation chez Xenopus

par Sowmya Sekizar

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Bernard Zalc.

Soutenue le 04-11-2014

à Paris 6 , dans le cadre de École doctorale Cerveau, cognition, comportement (Paris) , en partenariat avec Hôpital Pitié-Salpétrière (laboratoire) .

Le jury était composé de Anne Lohof, Marion Wassef, Geneviève Rougon, Barbara Demeneix, Brahim Nait Oumesmar.


  • Résumé

    La lignée transgénique pMBP-eGFP-NTR, que nous avons générée chez Xenopus laevis, permet une ablation conditionnelle des oligodendrocytes myélinisants, dont la conséquence est une démyélinisation. Dans cette lignée transgénique, le transgène est formé par une protéine de fusion entre le rapporteur GFP (Green Fluorescent Protein= protéine fluoresçant en vert) et une enzyme de sélection, la nitroréductase d’E. Coli. Cette enzyme, a la propriété de réduire le radical nitrite (NO2) de certains substrats (comme le métronidazole) en dérivé hydroxylamine extrêmement toxique pour la cellule qui l’exprime. L’expression de ce transgène est contrôlée par la portion proximale du gène MBP (myelin basic protein), séquence régulatrice, dont l’équipe avait démontré, chez la souris, qu’elle ne s’exprime que dans les oligodendrocytes myélinisants, ce qui c’est vérifié chez le xénope. Mon projet se proposait d’étudier les conséquences de la démyélinisation et de la remyélinisation dans cette lignée transgénique de Xenopus laevis. Mon objectif avait pour but de répondre à deux questions; Tout d’abord, qu’elle est la nature des cellules qui remplacent les oligodendrocytes éliminés: Nous montrons que les cellules responsables de la remyélinisation sont les précurseurs des oligodendrocytes (OPCs), cellules GFP négatives caractérisées par l’expression du facteur de transcription Sox10. Ces cellules OPCs sont déjà présentent dans le nerf optique avant l’événement de démyélinisation. La seconde question visait à examiner les conséquences d’une démyélinisation sur l’arborisation des axones des cellules ganglionnaires de la rétine. A cette fin nous avons mis au point un outil expérimental permettant de visualiser l’arborisation des projections tectales des axones des cellules ganglionnaires de la rétine par microscopie in vivo réalisée sur le têtard au stade 55. Nous montrons que bien que cette arborisation soit plus sensible à l’imagerie après démyélinisation, chez le transgénique que chez le contrôle, cela n’entraine pas de changement de la motilité de l’arborisation.

  • Titre traduit

    Contribution of demyelination and remyelination in Xenopus laevis


  • Résumé

    We have generated a Xenopus laevis transgenic line, pMBP-eGFP-NTR, allowing conditional ablation of myelin-forming oligodendrocytes. In this transgenic line the transgene is driven by the proximal portion of myelin basic protein (MBP) regulatory sequence, specific to mature oligodendrocytes. The transgene protein is formed by GFP reporter fused to the E. coli nitroreductase (NTR) selection enzyme. This enzyme converts the innocuous pro-drug metronidazole (MTZ) to a cytotoxin. My PhD project is to study the effect of demyelination and remyelination in Xenopus Laevis in this transgenic line. We wish to answer two questions using this transgenic. First, the origin of remyelinating cells that replace the ablated oligodendrocytes. We have shown that, Sox10+ OPCs, which are already present in the optic nerve prior to the experimentally induced demyelination, are responsible for remyelination. The second question is to examine the effect of demyelination of retinal ganglion cell (RGC) axonal arbor morphology. We developed an experimental set up to image the RGC arbor morphology in an awake stage 55 tadpole in real time. We show that the arbor is more sensitive than the control to imaging but there is no change in motility of the arbor.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.