Histoire de la ville blanche de Tel-Aviv : l'adaptation d'un site moderne et de son architecture

par Jérémie Hoffmann

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Richard Klein.

Soutenue le 08-12-2014

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l'art (Paris) , en partenariat avec Histoire culturelle et sociale de l'art (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Danièle Voldman.

Le jury était composé de Richard Klein, Maryvonne Prévot.

Les rapporteurs étaient Simon Texier, Éric Monin.


  • Résumé

    Après sa naissance en 1909, La ville de Tel Aviv continue son essor jusque dans les années 1930-1948 marquées par l'architecture modernes, sous l’influence de l’urbaniste Patrick Geddes. Celui-ci écrit son rapport à 1925, qui s’inspirent du modèle de la Cité Jardin. Le site comprend 3 000 bâtiments inspirés par des architectes modernistes européens : Mendelsohn, Le Corbusier, Gropius et autres. La déclaration d’indépendance d’Israël en 1948 entraîne l’établissement d’institutions nationales et la construction rapide de bâtiments publics et de logements. La prise de conscience de l’importance de la conservation de La Ville Blanche et sa patrimonialisation engendrent à leur tour un changement du tissu urbain et de son architecture (1977-2003). Nous tentons d’identifier ici les facteurs susceptibles de déclencher les mutations nombreuses qui ont pris place durant les années 1948 - 2003 et qui ont amené la ville de Tel Aviv jusqu'à son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous avons analysé l’apparition de certains modes d’adaptation de la ville aux changements, à la lumière des principes de planification de Geddes, issus de la biologie organique. Les mécanismes d’adaptation sont analysés en fonction de 3 facteurs : Les processus de planification, les décisions d'ordre politique et la réception du public. Afin de comprendre les différentes représentations de chacun des trois facteurs, nous avons consulté les archives historiques des plans de la ville, les protocoles, les débats et publications officielles de la municipalité, ainsi que les représentations de la ville telle qu’elle apparait dans la littérature pour enfants, le cinéma, et la presse. Pour chacune de ces époques, nous avons identifié un modèle de comportement récurrent des changements. Ainsi sont discernés les modes d’influence des trois coefficients de planification - architectes, décideurs, et le grand public - et leur influence réciproque sur la ville est démontrée.

  • Titre traduit

    History of the white city of Tel Aviv : evolution of a modern site and its architecture


  • Résumé

    After its creation in 1909, the city of Tel Aviv continued to develop until the years 1930 – 1948 during which the Modern style was predominant. That took place under the remarkable influence of the urban planner sir Patrick Geddes whose vision on the extension of the city was published in 1925 inspired by the ideas of Garden-City. The site of the White City includes 3,000 buildings designed by Jewish immigrants under the influence of Modern European architects such as Mendelssohn, Le Corbusier and Gropius. The Declaration of Independence of the state of Israel in 1948 brought about the establishment of national institutions and the need for the quick solutions of construction of public buildings and social housing, meant for thousands of refugees. The awareness and importance of the conservation of the White City brought about significant changes in the local approach towards the existing urban tissue, and its architecture (1977-2003). This research aims at identifying the factors susceptible to trigger the architectural mutations that took place during the years 1948 – 2003 up until the final inscription of the White City as world heritage site by UNESCO. We have analyzed the emergence of a number of types of adjustment to changes within the City, from the field of organic biology. The various mechanisms of adjustment are analyzed according to three different factors: Planning process, the political decision making, and the reception of the values and myths of the city by the Public. In order to understand the different representations of each of those 3 factors, we have checked the historical archives of the City Planning Department, including protocols, debates and official publications. We have then gone through the representation of the city as it materializes in children literature, movies and the media. For each time period, a recurrent pattern of behavior of changes was identified. This method allows pinpointing the various types of influence of each of the three coefficients of planning: architects, Decision Makers, and the Public. The reciprocal influence of those factors on each other can then at last conclusively be established.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.