Les transformations de l'approvisionnement alimentaire dans la métropole parisienne : trajectoire socio-écologique et construction de proximités

par Sabine Bognon

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Sabine Barles.

Soutenue le 10-06-2014

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale de Géographie de Paris. Espace, sociétés, aménagement (Paris) , en partenariat avec Géographie-cités (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean Debrie.

Le jury était composé de Sabine Barles, Moya Kneafsey, Nicolas Delcey.

Les rapporteurs étaient Nathalie Lemarchand, Nicolas Buclet.


  • Résumé

    Les villes n’ayant pas vocation à produire elles-mêmes leurs moyens de subsistance sont un point de départ pour l’étude du système alimentaire. L’approvisionnement alimentaire du cœur dense des métropoles participe à l’amont au métabolisme territorial, impliquant des échanges matériels entre la société organisatrice du système alimentaire et la biosphère qui la sustente. Si des analyses historiques des modalités de l’approvisionnement alimentaire de la capitale ont été produites, ses mécanismes contemporains complexes sont aujourd’hui méconnus. Un objectif de la thèse réside en l’établissement d’un récit circonstancié de la trajectoire socio-écologique de l’approvisionnement alimentaire du cœur de la métropole parisienne, de la fin de l’Ancien Régime à nos jours. Inscrites dans un paysage économique mondialisé, les aires de préhension alimentaire de Paris confirment l’existence d’une empreinte globale du système alimentaire parisien. Cependant, des initiatives récentes promeuvent un retour à un approvisionnement de proximité. Le tournant 2010-2011 marque l’essor de ces démarches nouvelles, jusqu’alors ignorées ou considérées comme marginales et anecdotiques tant par le grand public que par la plupart des acteurs décisionnaires du système alimentaire. La reterritorialisation de l’approvisionnement est issue d’une construction sociale de proximités tant géographique qu’organisée, dont les prétextes et les intérêts des acteurs qui l’encouragent sont multiples. Un second objectif est donc constitué par l’analyse des politiques de trois acteurs (public, associatif et privé) quant à l’avènement d’une transition dans le système alimentaire, impliquant un rapprochement entre les aires de production et les bassins de consommation. Prenant appui sur un cadre théorique fondé par l’écologie territoriale, l’analyse des trajectoires et transitions socio-écologiques et les apports de l’école de la proximité, cette thèse propose une vision pluridisciplinaire de l’évolution du système alimentaire du cœur de la métropole parisienne.

  • Titre traduit

    Food supply transformations in Paris : socio-ecological pathways and proximity constructions


  • Résumé

    Cities are not meant to produce their own livelihood, and so, they are an interesting starting point to the study of the food system. Based on a threefold theoretical framework – territorial ecology, socio-ecological paths and transitions, and proximity strategies – this thesis aims at a multidisciplinary analysis attesting how the food system has been evolving inside the Paris metropolis. The thesis gives a detailed account of the food supply’s socio-ecological trajectory, from the end of the Ancien Régime to the present day. The 2010-2011 turning point settles new initiatives aiming at proximity foodsheds – which had hitherto been ignored altogether or considered marginal and minor. Reterritorialization of the supply is the result of social constructions of geographical and organized proximities. This work also investigates the policies of three food-system stakeholders (public, community and private) regarding an impending transition in the socio-ecological pathway that would imply a merger between production and consumption foodsheds.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.