"L'acte-sentir" dans les médiations sensorielles olfactives en milieu carcéral : de la sensation perdue à la sensation retrouvée

par Herminie Bracq-Leca

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Anne Brun.

Le président du jury était René Roussillon.

Le jury était composé de René Roussillon, François Marty, Pierre Lamothe, Magali Ravit, Louis Brunet.


  • Résumé

    Cette thèse propose d’interroger un dispositif de groupe thérapeutique à médiation sensorielle olfactive. Il a été créé comme une modalité d’accueil et d’écoute de sujets criminels, rencontrés dans le cadre d’une pratique en service psychiatrique en milieu carcéral. Ce dispositif innovant se fonde sur le besoin de créativité suscité par la confrontation avec une forme de clinique de l’extrême. Le choix de l’olfaction, comme modalité de contact, ouvre un champ de réflexion original, au carrefour de la philosophie, de la psychologie développementale, des neurosciences et de la psychanalyse. La notion « d’acte-sentir » est une proposition de modélisation des processus en jeu au contact du médium sensoriel olfactif. Proposé dans des pratiques groupales ou individuelles, le médium sensoriel olfactif favorise l’émergence de formes primaires de symbolisation, considérées comme des traces d’une subjectivité en déroute. Cette écoute du langage sensori-moteur et de ses formes particulières, suscitées par la mobilisation de l’odorat, est une proposition d’un abord psychothérapeutique de sujets aux prises avec des souffrances inexprimables voire insoutenables, engageant le clinicien « corps et âme ».

  • Titre traduit

    "L'acte-sentir" the sensing act in therapeutic groups with sensing olfactive medium in prison : from lost feeling to recovering pleasure


  • Résumé

    This thesis questions an innovative group setting, using an olfactive medium. It was started to meet and to listen to criminal patients in a psychiatric ward in prison. This new practice relys on the need to invent a way to react to the extreme seriousness of the mental illnesses in this ward. The choice of smell, as mean to get in touch, opens a wide field of reflections at the cross roads of philosophy, developmental psychology, neurosciences and psychoanalytical theory. “L’acte-sentir” the sensing-act is a proposal to pattern the different processes linked to smell as a medium. This work fits in groups or individual set-ups. Primary forms of symbolization appear with this medium, and illustrate a lost subjectivity. Listening to these words and helping associative work, is therapeutic with these suffering patients, who cannot speak easily. This work request a full body and mind implication. Use of the sens of smell to attempt to make sens to nonsense.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.