Dynamiques interactives dans le cadre d'activités de révision collaborative assistée par ordinateur

par Patrick Durel

Thèse de doctorat en Sciences du langage, français langue étrangère

Sous la direction de François Mangenot.

Le président du jury était Catherine Brissaud.

Le jury était composé de Sylvie Plane.

Les rapporteurs étaient Nicolas Guichon, Jacques Crinon.


  • Résumé

    L'objet de la présente étude est un dispositif didactique mis en œuvre avec des étudiants anglophones en français langue étrangère, dans une université australienne. Elle examine l'impact que peuvent avoir l'aspect instrumenté et l'aspect collaboratif lors d'un travail de révision collaborative assistée par ordinateur. Elle envisage également en quoi une telle activité peut être vectrice d'apprentissage. Le corpus analysé se compose de cinq sessions de travail enregistrées (actions d'écran) et transcrites. Ayant conceptualisé cette activité comme une succession de résolutions de problème, nous avons retenu la séquence de résolution de problème comme unité d'analyse. La méthodologie retenue est hybride. Elle fait appel à l'analyse qualitative de certaines séquences et à une analyse quantitative s'appuyant sur les questionnements d'une base de données construite à partir d'une typologie définissant les paramètres propres aux séquences observées. Nous montrons comment les dynamiques interactives reposent sur l'élaboration d'un espace commun de résolution impliquant une négociation tripartite entre scripteur, co-réviseur et Correcteur. L'activité des partenaires oscille entre deux pôles. Le premier consiste à traiter les uns après les autres les soulignements parsemant le texte, les opérations cognitives sous-jacentes étant alors intimement liées aux aspects instrumentés. Le deuxième pôle consiste à relire le texte en dehors de ce que signale le logiciel et à porter son attention sur les questions de formulation, de syntaxe, de cohérence et de cohésion. La dynamique d'une session résulte de la distribution et de la prégnance de phénomènes appartenant à ces deux axes, la capacité des signalements du Correcteur à circonscrire l'activité de révision et les processus de relecture dépendant en partie du degré d'expertise rédactionnelle des partenaires. Certains signalements et propositions du Correcteur sont générateurs de débats, d'interrogations et d'échanges de point de vue, ce qui permet aux membres des dyades de mobiliser certaines connaissances, potentiellement de les affiner, voire d'en acquérir d'autres. Les partenaires à travers l'aspect collaboratif se trouvent également exposés à de nouvelles façons de gérer l'activité, d'utiliser les divers outils à leur disposition et de ce sur quoi peut se porter l'attention lors d'un travail de révision. Autant de phénomènes qui relèvent de ce que nous avons appelé la régulation assistée, laquelle semble emblématique du potentiel acquisitionnel de ce type d'activité.

  • Titre traduit

    Dynamics of Interaction in Computer Assisted Collaborative Written Composition Revision


  • Résumé

    The study examines the impact of both the collaborative and instrumented dimensions in a revision task where students, native speakers of English from an Australian university, were asked to revise a text they had written. The students were asked to work on an electronic version of their text with the help of a partner, a grammar assistant software, and an electronic bilingual dictionary. The study also examines whether such an activity can be conducive to learning and improve revision skills. Each of the five sessions' screen action was recorded as well as the partners' interactions which were subsequently transcribed. The revision activity in these sessions was conceptualised as a series of problem resolution sequences, the concept of problem resolution sequence chosen as the basic unit of analysis. A hybrid methodology was followed, using both quantitative and qualitative analysis. Certain sequences were analysed in details while the quantitative approach relied on the questioning of a data base built using parameters defining characteristics of resolution sequences. We show how for each sequence a joint problem space is created as the result of negotiations between writer, co-revisor and grammar assistant software input. The revision activities observed follow two distinct trends. On the one hand, students' attention focusses on items the assistant software has underlined on the text. In this case, underlying cognitive processes are intricately linked with the instrumented aspect of the activity. On the other, rereading and revision strategies focus on formulation of ideas, sentence construction, eliminating redundant information, cohesion and coherence issues. Distribution of revision processes along these two axis determines a session dynamics, the capacity of the grammar assistant to overall determine revision processes depending to a certain extent on the level of expertise of the partners. In some sequences, grammar assistant's underlines or explanations generate debates and questions among partners who are necessarily drawn to evaluate the assistant's assessment, express their opinion and argue their case. They thus mobilise grammatical knowledge, potentially refine it, or acquire new rules. The collaborative aspect of the activity also allows partners to be exposed to new revision strategies as well as new ways to use the various software tools at their disposal when attempting to solve problems. Their views on what revising a text means may change in the process. All these phenomena pertain to what we have described as assisted regulation procedures and as such seem to point to the learning and teaching to revise potential of such an activity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.