Le Kitāb al-Ğadal d’Avicenne : un traité de théologie philosophique ? : présentation, traduction et commentaire du Livre I

par Fouad Mlih

Thèse de doctorat en Philosophie arabe

Sous la direction de Mārūn ʿAwwād.

Le président du jury était Floréal Sanagustin.


  • Résumé

    Le (Livre de la Dialectique) d’Avicenne (Ibn Sῑnā) s’insère dans sa vaste entreprise de commentaire de l’Organon rédigée dans le cadre du Kitāb al-Šifā’ (Livre de la Guérison). La dialectique y est envisagée sous une double perspective : technique du dialogue raisonné, elle permet d’introduire à l’étude de la science du vrai (démonstration), mais constitue dans le même temps un outil de persuasion philosophique à destination des masses (fonction politique) et des étudiants en philosophie (fonction propédeutique). L’entreprise avicennienne rejoint celle d’al-Fārābῑ dans sa volonté d’assigner à la dialectique, dans la continuité des Topiques d’Aristote, la tâche éminente de structurer rationnellement la discussion philosophique à partir de lieux d’argumentation qui permettent de régir le syllogisme. En cela, elle repose sur une technique très élaborée de concession (taslῑm / tasallum) des prémisses entre répondant et questionneur, ainsi que sur la capacité à imposer (ilzām) à l’adversaire un point de vue contradictoire au sien. Plus encore que chez Fārābῑ, le Ğadal raffermit la critique philosophique contre les théologiens du kalām, lesquels emploient une méthode de discussion se voulant aussi proche que possible de celle du syllogisme philosophique. Cependant, aux yeux du philosophe, ces derniers maltraitent le syllogisme dialectique en méconnaissant les règles strictes de l’Organon et en s’emparant de la technique de persuasion à des fins purement rhétoriques (obtenir la victoire face à l’adversaire) ou en vue d’assouvir des ambitions politiques dans le cadre de l’expression d’une pensée de cour soutenue par un mécénat florissant depuis le début du califat abbasside

  • Titre traduit

    The Avicenna's Kitāb al-Ğadal : a treatise of philosophical theology? : presentation, translation and commentary of the Book I


  • Résumé

    The Kitāb al-Ğadal (Book of Dialectic) by Avicenna (Ibn Sῑnā) is incorporated within the framework of his huge comment of the Organon which constitutes the Kitāb al-Šifā’ (Book of the Healing). Dialectic is considered through a double perspective : in its capacity of being a technique of the reasoned dialog, it introduces to the study of truth (science of demonstration) and is at the same time a tool for philosophical persuasion headed to masses (political function) and to philosophy students (propédeutique, i. E. Preparatory function). The Avicennian undertaking meets with al-Fārābῑ’s in its will to assign to dialectic, in the continuity of Aristotle’s Topics, the eminent task of rationally structuring the philosophical discussion starting from topics (common places) of argumentation that empower to rule the syllogism. In such a way, it is based upon a highly elaborated technique of premises concession (taslῑm / tasallum) between a respondent and a questioner, as well as it is based upon a capacity of imposing on the adversary a contradictory opinion to his. In a higher extent than in Fārābῑ’s philosophy, the Ğadal strengthens the philosophical critic opposed to kalām theologians, who make use of a method of discussion that is eager to be as close as possible to the philosophical syllogism. However, according to our philosopher, the latter scholars mistreat the dialectic syllogism for they are unaware of the strict rules of the Organon and they seizes the persuasion technique in order to reach goals that are purely rhetorical (obtaining victory against the opponent) or in order to satisfy their desire of political ambitions in the frame of the expression of a courtyard thought sustained by a flourishing patronage since the beginning of the Abbasid caliphate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (661 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 842-849. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 547 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2014EPHE4034
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.