Extension du spectre mutationnel des gènes ITGA2B-ITGB3 et corrélation génotypephénotype dans la thrombasthénie de Glanzmann

par Mathieu Fiore

Thèse de doctorat en Génétique

Sous la direction de Xavier Pillois.

Soutenue le 15-12-2014

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) , en partenariat avec Université Bordeaux-II (1971-2013) (Etablissement d'accueil) et de Biologie des maladies cardiovasculaires (Pessac, Gironde) (laboratoire) .

Le président du jury était Benoît Arveiller.

Le jury était composé de Marie-Christine Alessi, Jean-Max Pasquet.

Les rapporteurs étaient Marie-Christine Alessi, François Lanza.


  • Résumé

    La thrombasthénie de Glanzmann (TG) est une maladie autosomique récessive liée à undéficit quantitatif et/ou qualitatif de l’intégrine αIIbβ3, principale glycoprotéine présente à la surfacedes plaquettes. Ce complexe sert de récepteur au fibrinogène plasmatique, permettant ainsi auxplaquettes de s’agréger entre-elles. Notre étude visait à caractériser les anomalies génétiquesresponsables de TG chez 76 familles d’origine différente. Les signes hémorragiques présentés parles patients étaient principalement des épistaxis, des pétéchies, des saignements gastro-intestinauxou des ménorragies. Les mutations présentes dans les gènes ITGA2B ou ITGB3 ont été identifiéespar séquençage direct. Tous les exons, ainsi que les régions introniques flanquantes, ont étéétudiées, permettant ainsi d’identifier 78 variations génétiques, dont 57 n’avaient jamais étérapportées. Des mutations tronquantes ou de l’épissage étaient présentes dans près de la moitié descas. Les mutations faux-sens représentaient également une forte proportion des anomaliesmoléculaires retrouvées (50% environ). Le caractère délétère de ces mutations a été confirmé parl’utilisation de méthodes in silico et/ou in vitro, permettant de caractériser les domaines essentiels àla structure et à la fonction des sous-unités αIIb et β3. En termes de corrélation génotype-phénotype,notre étude n’a pas permis de mettre en évidence d’association claire entre certaines mutations et lesyndrome hémorragique présenté par les patients. Cependant, ce travail permet de mieuxcomprendre les mécanismes impliqués dans la structure et le fonctionnement de la principaleintégrine plaquettaire.

  • Titre traduit

    Mutational spectrum of αIIbβ3 integrin in Glanzmann thrombasthenia and genotypephentotype correlation analysis


  • Résumé

    Glanzmann thrombasthenia (GT) is a rare autosomal recessive disorder characterized byquantitative and/or qualitative defect of the platelet αIIbβ3 integrin. Naturally occurring mutations inITGA2B or ITGB3 genes are responsible for the disease. Sanger sequencing analysis was applied tomutation screening of 83 diagnosed GT patients. 78 different sequence variations were identified ofwhich 57 had never been previously described. Among the novel identified mutations, truncative,missense and splice site mutations were observed. Therefore, we have identified a spectrum ofunreported mutations that may be of value to decipher the role of specific regions within αIIbβ3.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.