Ethnographie des pratiques militantes dans le mouvement Freinet : une contribution à l'étude des tendances contemporaines de l'action et de la réflexion pédagogiques en France

par Rana Al-Zaben

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Alain Marchive.

Soutenue le 07-11-2014

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Bordeaux) , en partenariat avec Université Bordeaux-II (1971-2013) (Etablissement d'accueil) et de Laboratoire cultures, éducation, sociétés (Bordeaux) (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard Sarrazy.

Le jury était composé de Henri Louis Go.

Les rapporteurs étaient Henri Peyronie, Jean-Claude Régnier.


  • Résumé

    L’évolution du système éducatif et l’apparition de nouveaux lieux de production et de diffusion des savoirs en éducation jouent un rôle dans le développement des pratiques enseignantes en général, mais transforment aussi les conditions de l’action et de la réflexion pédagogiques. C’est à l’étude de ces évolutions et transformations que s’intéresse cette thèse, en prenant comme exemple le Mouvement de l’Ecole Moderne (ICEM, pédagogie Freinet). La recherche, à caractère ethnographique, vise donc à repérer comment ce mouvement pédagogique s’est adapté à ces nouvelles conditions, comment se construisent et se diffusent les actions et les idées pédagogiques novatrices, qui sont les « enseignants Freinet » aujourd’hui et quel est leur degré d’engagement… Un bref retour sur l’histoire du système éducatif et ses transformations éclaire le contexte dans lequel le mouvement Freinet a évolué. On s’interroge ensuite sur la manière dont celui-ci a évolué et s’est adapté en menant une enquête ethnographique dans plusieurs lieux : réunions et conférences départementales, stage régional, congrès national. Cette enquête par observation directe s’accompagne d’une analyse approfondie des échanges sur une liste de diffusion nationale. Enfin, des entretiens auprès d’anciens militants, de nouveaux adhérents, d’enseignants innovants et de chercheurs pédagogues, permet de mieux comprendre l’évolution des formes d’engagement, les nouveaux objets et les nouveaux lieux de construction des savoirs pédagogiques. Au final, après un temps d’agrégation puis de « désagrégation », on peut repérer un phénomène de réagrégation autour de « nouveaux pédagogues », dont l’idéologie et l’engagement militant ne sont pas de même nature que ceux de leurs aînés.

  • Titre traduit

    Ethnography of militant practices in the Freinet movement : à contribution to the study of contemporary trends in the pedagogical action and reflection in France


  • Résumé

    The evolution of the educational system and the emergence of new centers of production and dissemination of knowledge play a vital role in the development of teaching practices in general, and also in transforming the conditions of pedagogical action and thought. The present thesis is interested in studying these developments and transformations, using an example the Modern School Movement – Freinet’s pedagogy. This research is an ethnographic research, therefore, seeks to identify how this pedagogical movement was adapted with the new educational conditions, how to construct and disseminate these actions and innovative teaching ideas, and how are the « Freinet teachers » today and what is their level of commitment. A brief review of the educational system history and its transformations illuminates the context in which the Freinet movement has evolved. We, then inquire the way in which it has evolved and adapted by conducting an ethnographic study in several places : departmental meetings and conferences, regional trainings and national congress. The survey made by a direct observation was accompanied by a depth analysis of the exchange on a Freinet national survey list. Moreover, interviews with old militants, new members, innovative teachers and pedagogues researchers allow a better understanding of the evolution in forms of commitment, new objects and new construction centres of pedagogical knowledge. In conclusion, after a time of turn and aggregation followed by « disintegration », we could identify a phenomenon of reaggregation around « new pedagogues » whose ideology and militant commitment is not the same nature as those of their elders.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.