De l’urgence politique à la gestion de l’action publique : construire et institutionnaliser l’accès aux traitements du VIH/sida au Bénin

par Perrine Bonvalet

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Andy Smith.

Soutenue le 06-03-2014

à Bordeaux , dans le cadre de École doctorale Sociétés, politique, santé publique (Bordeaux) , en partenariat avec Les Afriques dans le monde (Pessac, Gironde) (laboratoire) .

Le président du jury était Dominique Darbon.

Le jury était composé de Dominique Darbon, Fred Eboko, Emmanuel Henry, Marc Dixneuf, Olivier Nay.

Les rapporteurs étaient Fred Eboko, Emmanuel Henry.


  • Résumé

    Le cadrage du VIH/sida comme épidémie exceptionnellea conduit à la construction des politiquesde lutte contre le sida autour de la notiond’urgence politique et a rendu possible la miseen oeuvre de politiques d’accès aux traitementsantirétroviraux en Afrique au début des années2000. Cependant, dix ans après, l’accès de plusen plus massif à cette prise en charge a progressivementtransformé le VIH en maladie chronique,remettant ainsi en cause l’urgence politique aucoeur de ces politiques.A partir du cas du Bénin, cette thèse interrogel’émergence de la « chronicisation » du VIHet les effets de l’irruption du long terme dansle processus d’élaboration de la politique d’accèsau traitement. Mobilisant la sociologie de l’actionpublique, en lien avec le concept de « travailinstitutionnel », cette thèse analyse les processuset les acteurs réalisant ce travail.L’analyse de la construction du VIH/sidacomme problème politique exceptionnel et leprocessus d’institutionnalisation de la politiquemettent en évidence les difficultés des acteurs nationauxet internationaux à saisir des enjeux quis’inscrivent en contraste avec la définition initialedu problème. Ils continuent donc à agir au seinde ce cadrage du problème alors même que lescaractéristiques « objectives » du problème sonten constante évolution. Au coeur de ce processusd’institutionnalisation se trouve un réseaud’acteurs biomédicaux, organisé autour d’un programmede la Coopération française. A partir decette caractéristique, nous soulignerons la placecentrale de l’expertise dans le processus décisionnelet analyserons les jeux d’acteurs autourde sa mobilisation. Interrogeant le processus deconstruction et d’institutionnalisation d’une politique,cette thèse met en avant les dynamiquesd’acteurs et les jeux d’échelles au coeur de la productionde l’action publique contemporaine.

  • Titre traduit

    From Political Urgency to Policy Management : building and Institutionalizing Access to HIV/AIDS Treatments in Benin


  • Résumé

    HIV/AIDS’s framing as an exceptional epidemicled to the building of AIDS policies around theconcept of political urgency and enabled the implementationof antiretroviral treatment policiesin sub-Saharan Africa at the beginning of the2000s. Ten years later, however, increasinglymassive access to medical care has graduallyturned HIV/AIDS into a chronic disease whoselong term characteristics contribute to challengingthe concept of political urgency as the basisof these policies.Drawing on a case study of Benin, this thesisquestions the implications of AIDS’s “chronicization”and the emergence of long term issues inthe AIDS treatment policy process. Using thesociology of public action, in relation to the conceptof “institutional work”, this thesis analyzesthe processes and actors entailed in this work.Analyzing AIDS’s framing as an exceptionalpolitical problem and the institutionalization ofthis policy highlights the difficulties faced by nationaland international actors to grasp what isat stake when initial problem framing becomeschallenged. Such actors tend strongly to keep onacting within the original problem framing whilethe “objective” characteristics of the problem areconstantly evolving. At the center of the institutionalizingprocess under study here has beena network of biomedical actors organized arounda program by the French Cooperation. This policy’scharacteristics has led our research to underlinethe central role played by expertise in thedecision-making process and the actor interactionsthat have developed around its use. Questioningboth policy-building and institutionalizingprocesses, this thesis emphasizes actors andmultilevel dynamics as central to contemporarypolicy-making.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.