Le sionisme chrétien contemporain aux États-Unis : entre religion et politique

par Katia Batut-Lucas

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Bernadette Rigal-Cellard et de Solange Lefebvre.

Le président du jury était Jean-Paul Willaime.

Le jury était composé de Bernadette Rigal-Cellard, Solange Lefebvre, Susan J. Palmer.

Les rapporteurs étaient Jean-Paul Willaime, Susan J. Palmer.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le sionisme chrétien américain, plus précisément sur le pasteur John Hagee, et sur les membres de son organisation (Christians United For Israel - CUFI) et de son assemblée Cornerstone Church. Ce mouvement regroupe des évangéliques fondamentalistes qui obéissent littéralement au verset 3 du livre de la Genèse, chapitre 12, selon lequel il est nécessaire de bénir Israël pour être béni en retour. Ils croient que le retour des juifs en Terre sainte, la création de l’État d’Israël (1948) ou encore la prise de Jérusalem (1967) sont les signes annonciateurs du retour du Christ confirmant les prophéties vétéro et néo-testamentaires. Le CUFI a un message pour sa nation, mais également pour l’humanité. Leur « bonne nouvelle » doit être communiquée pour défendre l’État d’Israël et les juifs. C’est ainsi que le mouvement chrétien sioniste qui a des origines anciennes, vise à atteindre son objectif ultime d’influence nationale en utilisant constamment des techniques et des stratégies évolutives et adaptatives. La question porte sur les rapports entre religion et politique. La recherche s’intéresse au passage de la sphère religieuse à la sphère de l’engagement politique sioniste chez Hagee et son groupe, et aux facteurs à l’origine de ce passage. Nous verrons comment ils deviennent des acteurs religieux dans l’arène politique et comment ils sont influencés par un héritage religio-politique et prophético-millénariste. C’est l’individu, en tant qu’« évangélique pro-Israël », son expérience propre, et les rapports qu’il tisse entre religion et politique qui nous ont intéressés. De plus, les objectifs spécifiques de cette recherche consistent à étudier la littérature évangélique pro-Israël, à réaliser une étude de terrain de ce cas accompagnée d’observations et d’entretiens. Enfin, cette thèse s’inscrit dans une perspective interdisciplinaire au carrefour des Sciences des religions et des Études nord-américaines.

  • Titre traduit

    Contemporary Christian Zionism in the United-States : between religion and politics


  • Résumé

    This doctoral thesis deals with Christian Zionism, and more precisely with pastor John Hagee, the members of his organization (Christians United For Israel - CUFI) and his assembly, Cornerstone Church. This movement gathers fundamentalist Evangelicals who literally obey Genesis 12: 3, which says it is necessary to bless Israel to be blessed in return. They believe that the return of the Jews to the Holy Land, the creation of the State of Israel (1948) and the conquest of Jerusalem (1967) are forewarning signs of the Second coming of Jesus Christ confirming the prophecies from the New Testament and the Old Testament. CUFI has one message for the nation of America, and also for humanity. Their message must be communicated in defense of the State of Israel and the Jews. This explains how the Christian Zionist movement, which is not a recent one, aims for reaching its ultimate objective of national influence by constantly changing its techniques along with employing progressive strategies. The question deals with the relationship between religion and politics. The research follows the progression of Hagee and his groups from the religious sphere to political engagement, and the factors that are the origins of this passage. We will see how these Christians, who are influenced by a background that is political, millenarist and prophetic, become religious actors in the political arena. Moreover, we concentrated on pro-Israel Evangelical literature, in addition to making a field study along with observations and interviews. During the field trips, the individual, as a pro-Israel Evangelical, his own experience, and his relation to religion and Israel was our focus. Finally, this thesis provides an interdisciplinary perspective between religious studies and American studies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.