Le roman centre-américain contemporain : fictions de l'intime et nouvelles subjectivités

par Sergio Coto-Rivel

Thèse de doctorat en Études iberiques et ibéro-américaines

Sous la direction de Isabelle Tauzin.

Soutenue le 28-11-2014

à Bordeaux 3 , dans le cadre de École doctorale Montaigne-Humanités (Pessac, Gironde) , en partenariat avec AMERIBER-Amérique latine, Pays ibériques (Pessac, Gironde) (laboratoire) .


  • Résumé

    L’Amérique centrale s’est trouvée au centre de l’attention médiatique pendant les années 80 à cause de l’embrasement produit par les conflits armés et du fait de l’intérêt pour les témoignages liés aux revendications politiques. Le temps est venu de s’interroger aujourd’hui sur les voies empruntées par la littérature centre-américaine une vingtaine d’années après la signature des traités de paix. Cette question se trouve à l’origine de la présente étude : nous essayons de comprendre de quelle manière le roman contemporain s’intéresse à la construction des nouvelles subjectivités, quelles sont les nouvelles modalités de représentation propres à la fiction. La littérature centre-américaine contemporaine se présente de manière générale comme un domaine d’une grande diversité ; nous pouvons y lire une remise en question des contradictions, des luttes sociales et des discours dominants des sociétés de l’Isthme. Ces questionnements sont, à notre avis, reliés au texte littéraire du fait de la position privilégiée accordée à la subjectivité. Celle-ci a différentes manières de définir l’individu contemporain afin de renvoyer au lecteur toute une série d’énoncés tantôt intimistes, tantôt politiques et transgresseurs, qui montrent une crise dans la représentation des identités aussi bien personnelles que nationales. Jusqu’à quel point pouvons-nous considérer que la littérature centre-américaine contemporaine présente un renouvellement concernant les positions des sujets représentés dans les romans ? De quelle manière ces changements interagissent-ils dans une région conflictuelle, une région qui peine encore à définir sa propre identité ? Nous nous efforçons dans la thèse d’approfondir l’analyse des positions subjectives et des procédés littéraires ainsi que la démarche philosophique permettant la construction de nouveaux sujets-personnages dans un corpus constitué de romans publiés entre 1998 et 2009 par les écrivains suivants : Horacio Castellanos Moya, José Ricardo Chaves, Maurice Echeverría, Jacinta Escudos, Mauricio Orellana Suárez, Milagros Palma, Roberto Quesada et Uriel Quesada. Nous nous intéressons de manière particulière aux procédés narratifs mettant en rapport l’intimité et la subjectivité, avec la représentation des espaces corporels dessinés dans les romans, ainsi que les espaces géographiques et les lieux de la violence. Ces éléments vont dévoiler de nouveaux engagements et de nouveaux discours à un moment qui paraît dominé par la subjectivité.

  • Titre traduit

    The contemporary Central American novel : intimate fictions and new subjectivities


  • Résumé

    Central America attracted greatly the media attention during the 1980s because of the armed conflicts and the increasing interest in testimonies linked to the political vindications. Now is the time to question the paths taken by Central American literature twenty years after the peace agreements were signed in the region. This question is found at the beginning of the present study on which we try to comprehend in what way the contemporary novel is interested in the construction of new subjectivities and in new means of representation specific to fiction. Contemporary Central American literature presents itself generally as a space of great diversity. We can read in it an important questioning of the contradictions, of the social struggles, and of the dominant discourses of isthmian societies. These questionings are, in our opinion, articulated on the literary text thanks to the privileged position given to subjectivity. It uses different ways to define the contemporary subject with the purpose of confronting the reader to a series of statements, intimist as well as political and transgressive, which express a crisis on the representation of national and personal identities. How far can we consider that contemporary Central American literature shows an important displacement related to the positions of the subjects represented in the novels? In what way said displacements interact in a conflictive region, a region which still has difficulties to define its own identity? On this thesis we make an effort to delve in the analysis of the subjective positions and in the literary and philosophical strategies which allow the construction of new subject-characters, in a corpus constituted of novels published between 1998 and 2009 by the following writers: Horacio Castellanos Moya, José Ricardo Chaves, Maurice Echeverría, Jacinta Escudos, Mauricio Orellana Suárez, Milagros Palma, Roberto Quesada, and Uriel Quesada. We are particularly interested in the narrative processes which relate intimacy and subjectivity with the representation of corporal spaces in the novels, as well as the geographical spaces and violence spaces. These elements will demonstrate new commitments and new discourses in a time that seems dominated by subjectivity.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Fictions de l'intime : le roman contemporain d'Amérique centrale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Fictions de l'intime : le roman contemporain d'Amérique centrale
  • Dans la collection : Interférences , 0154-5604
  • Détails : 1 vol. (291 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-5267-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [275]-286. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.