Détection centrale des lipides et contrôle nerveux de l'homéostasie énergétique : importance de l'hydrolyse des triglycérides par la lipoprotéine lipase ou du transport des acides gras par Fat/CD36

par Valentine Moullé

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Christophe Magnan et de Céline Cruciani-Guglielmacci.

Soutenue en 2013

à Paris 7 .


  • Résumé

    Parmi les nutriments, nous nous sommes intéressés au rôle des lipides sur le système nerveux central, et plus précisément sur l'hypothalamus. En effet, il existe au sein de l'hypothalamus plusieurs populations neuronales qui peuvent détecter les acides gras (AG) et dont l'activité électrique peut être augmentée ou diminuée par les AG eux-mêmes. Deux protéines ont été ciblées : la lipoprotéine lipase (LPL) et CD36. Les résultats montrent qu'une diminution de -30% de l'activité de la LPL dans l'hypothalamus de souris LPL VMH ⁻/⁻ induit deux phénotypes opposés : 50% des souris présentent une prise de poids moins importante (-5%) sans modification de la prise alimentaire par rapport aux contrôles, tandis que les autres 50% sont massivement obèses avec une prise alimentaire diminuée. Dans les deux cas, les souris LPL VMH ⁻/⁻présentent une diminution d'activité locomotrice. Dans un modèle de rat perfusé 10 min avec une émulsion de lipides héparinée (ILH) dans l'artère carotide vers le cerveau, la prise alimentaire est significativement diminuée jusqu'à 5h après la perfusion (-71%) par rapport aux contrôles, et la sensibilité à l'insuline est fortement diminuée. L'entrée des AG dans les cellules via CD36 est nécessaire à leur rôle inhibiteur sur la prise alimentaire. Ce travail de thèse a permis de mettre en évidence pour la première fois l’importance de l'hydrolyse locale des triglycérides par la LPL au niveau de l'hypothalamus sur le contrôle nerveux de l'homéostasie énergétique, et de mieux comprendre les mécanismes de détection centrale des acides gras en impliquant CD36.


  • Résumé

    Among nutrients, we were interested in the role of lipids on hypothalamus. It exist some neuronal populations within the hypothalamus which can detect and be regulated by fatty acids (FA). Two proteins were studied : lipoprotein lipase (LPL) and CD36. Results show that a 30% decrease of hypothalamic LPL activity im mice LPL VMH ~7~ induce two opposite phenotypes : 50% of mice have a body weight gain less important than control (-5%) without food intake modification ; 50% of mice are extremely obese with a decrease of food intake. All mice present a locomotor activity decrease. In rat infused 10 min with a heparinized-lipid emulsion (ILH) in the carotid artery toward brain, food intake is significantly decreased until 5h after infusion (-71%) compared to control group. Insulin sensitivity is also strongly decreased. The effect on food intake depends on the FA entry into cells via CD36 and their acylation by Acyl-coA synthase. This thesis work shows for the first time 1- the importance of hypothalamic TG hydrolysis by LPL on nervous control of energy homeostasis and 2- to better understand the central FA detection by CD36.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([181] p.)
  • Annexes : 416 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2013) 127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.