Stratégies des Graminées pour le recyclage des nutriments et herbivorie

par Lambiénou Ye

Thèse de doctorat en Ecologie

Sous la direction de Sébastien Barot.

Soutenue en 2013

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse portant sur une savane arbustive sèche du Burkina Faso est de déterminer, par un échantillonnage de terrain et une mise en exclos, les effets des Graminées en interaction avec le bétail sur le recyclage des nutriments. J’ai décrit une zone aux sols peu profonds, dominée par les Graminées annuelles et plus fréquentée par le bétail et une zone aux sols profonds, dominée par les Graminées pérennes et peu fréquentée par le bétail. Les Graminées pérennes A. Ascinodis et A. Gayanus sont susceptibles de mieux contrôler le recyclage de l’azote par rapport aux Graminées annuelles A. Pseudapricus et L. Togoensis. Les pérennes produisent une biomasse racinaire plus élevées que les annuelles. L’activité biologique du sol est plus importante sous les deux Graminées pérennes que sous les deux annuelles. Avec des teneurs en ammonium plus élevées et des valeurs de N15 du sol plus faibles sous les pérennes, ces espèces de Graminées paraissent inhiber la nitrification. Cependant A. Ascinodis mais pas A. Gayanus augmente la teneur du sol en carbone organique. Enfin, à court terme (effet des exclos), le pâturage n’a pas un effet significatif sur les teneurs en carbone et azote total et en phosphore assimilable. Le pâturage diminue la respiration basale du sol mais pas la biomasse microbienne. Le pâturage favorise les graminées annuelles par rapport aux pérennes et diminue la richesse spécifique herbacée. L’ensemble de la thèse confirme que les graminées annuelles sont une marque de dégradation des pâturages et de perte de fertilité et suggère que ce lien est dû à la meilleur capacité de contrôle du recyclage des nutriments minéraux par les pérennes.

  • Titre traduit

    Grasses strategies for nutrient cycling and herbivory


  • Résumé

    The objective of this thesis is to determine the impacts of grasses, in interaction with grazing by cattle, on nutrient cycling. This is achieved through field sampling and exclosures in a dry savanna of Burkina Faso. I have described a zone of shallow soils dominated by annual grasses and highly frequented by cattle and a zone with deeper soils dominated by perennial grasses and less frequented by cattle. The perennial grasses, A. Ascinodis and A. Gayanus, likely better control nutrient cycling than the annual grasses, A. Pseudapricus and L. Togoensis. Perennials have a higher root biomass than annuals. Soil biological activity is higher in the soil of perennials than in the soil of annuals. Ammonium availability is higher and soil N15 is smaller under perennials, which suggests that perennials but not annuals are able to inhibit nitrification. However, A. Ascinodis but not A. Gayanus increases soil concentration in organic carbon. On the short term, cattle impact neither soil total C and N, nor the available P. Cattle also decrease soil basal respiration but do not affect microbial biomass. Cattle favor the abundance of annuals relatively to the abundance of perennials and decrease the richness in herbaceous species. Overall, my thesis confirms that annuals are a mark of pasture degradation and decrease in fertility. My results suggest that this is due to the capacity of perennials to better control nutrient cycling and decrease nutrient losses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.128-137. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : T PARIS 6 2013 324

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2013PA066324
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.