Les minorités tamoules à Colombo, Kuala Lumpur et Singapour : minorités, intégrations socio-spatiales et transnationalités

par Delon Madavan

Thèse de doctorat en Géographie physique

Sous la direction de Olivier Sevin.

Le président du jury était Christian Huetz de Lemps.

Le jury était composé de Olivier Sevin, Frédéric Landy, Éric Meyer, Tai-Chee Wong.


  • Résumé

    L’étude des Tamouls à Colombo, Kuala Lumpur et Singapour montre l’intérêt d’adopter une perspective comparative et multiscalaire pour saisir dans toute leur complexité les différents facteurs agissant sur l’identification et l’intégration socio-spatiale d’un groupe minoritaire transnational. Ces Tamouls évoluent dans des contextes politiques nationaux très différents. À Sri Lanka, ils se retrouvent au cœur d’un conflit intercommunautaire. À Singapour, ils sont reconnus officiellement comme l’une des composantes de la société multiculturelle alors qu’en Malaise, l’État privilégie les Malais. L’analyse des politiques menées par la puissance coloniale, puis par les trois États indépendants à l’égard des minorités, permet de mieux comprendre leurs impacts sur le sentiment d’identification et d’intégration des Tamouls à la Nation, ainsi que sur leur répartition dans ces villes. À l’échelle locale, l’inscription spatiale de leur identité et les pratiques citadines des Tamouls favorisent une appropriation de leur environnement urbain. Toutefois, cette dernière n’est pas immuable. Les politiques urbaines développées par les États, qui selon les cas préservent ou détruisent les ethnoterritoires, ont des conséquences sur l’empreinte urbaine tamoule et leur pratique de la ville. Cette réalité n’est pas sans conséquences sur la façon dont les Tamouls perçoivent leur appartenance à la Nation. Enfin, les liens transnationaux (culturels, politiques, économiques) entre Tamouls et les dynamiques migratoires internationales contemporaines des Tamouls dans ces trois pays ont également des conséquences sur l’identification et l’intégration de ceux de Colombo, Kuala Lumpur et Singapour.

  • Titre traduit

    Tamils in Colombo, Kuala Lumpur and Singapore : minorities, Socio-spatial integrations and transnationalities


  • Résumé

    The study of Tamils in Colombo, Kuala Lumpur and Singapore shows the importance of adopting a multi-scale and comparative perspective in order to fully grasp an understanding of the complexity of the various factors affecting the identification and socio-spatial integration of a transnational minority group. These Tamils evolve in very different national political contexts. In Sri Lanka, they are at the heart of inter-communal conflicts. In Singapore, they are officially recognized as a component of a multicultural society, whilst in Malaysia the government officially favors Malays. The analysis of the policies enforced by the colonial power, followed by the three independent states toward minorities provides a better understanding of their impacts on the sense of identity and integration of Tamils in the Nation, as well as their geographical distribution in these cities. At the local level, the spatial inscription of tamil identity and their urban practices favor an appropriation of their urban environment. However, it is not immutable. Urban policies developed by states, which according to the cases preserve or destroy ethnoterritories, have an impact on the Tamil urban footprint and their practical of the city. This reality is not without consequence on how Tamils perceive their attachement to the nation. Finally, transnational ties (cultural, political, economical) between Tamils and contemporary dynamics of international migration of Tamils in these three countries also have consequences on the identification and integration of those from Colombo, Kuala Lumpur and Singapore.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (482 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 367-387

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 2224
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.