Les Goncourt auteurs dramatiques : édition électronique du théâtre des Goncourt

par Dorra Abdelmoumen (Bassi)

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Henri Béhar.

Le président du jury était Michel Bernard.

Le jury était composé de Henri Béhar, Michel Bernard, Jean-Louis Cabanès, Mohamed Khlifi.


  • Résumé

    « Pour arriver, voyez-vous, il n’y a que le théâtre… ». C’est ce conseil, adressé par Janin aux frères Goncourt en décembre 1851, qui oriente rapidement ces jeunes écrivains vers le chemin épineux du théâtre et de la mise en scène. Le Journal des Goncourt raconte durant quarante-cinq ans la relation tumultueuse des écrivains d’Henriette Maréchal avec la scène. Néanmoins, l’œuvre dramatique d’Edmond et de Jules de Goncourt est très peu étudiée et attire rarement les éditeurs. En témoigne l’absence de toute édition moderne de cette œuvre. Ce travail propose une édition électronique de quatre pièces écrites par les Goncourt : deux pièces originales signées par les deux frères : Henriette Maréchal (1865) et La Patrie en Danger (1889) et deux adaptations de romans réalisées par Edmond de Goncourt : Germinie Lacerteux (1888) et Manette Salomon (1896). Il s’agit à la fois d’une édition critique enrichie par des notes et des fiches thématiques, lexicales et biographiques, d’un espace interactif où les chercheurs pourraient à la fois puiser des ressources relatives à l’expérience dramatique des frères Goncourt et compléter les notes et textes annexés à cette édition, et enfin d’une illustration de l’apport des nouvelles technologies à l’édition et à l’étude des textes littéraires. La recherche témoigne d’une expérience d’exploration assistée par ordinateur d’un corpus littéraire et d’une réflexion sur la particularité et les limites d’une telle expérience.

  • Titre traduit

    The Goncourt, dramatist writers : an electronic edition of the Goncourt Drama


  • Résumé

    « To succeed there is only drama ... » This is how Janin advice the Goncourt brothers in December 1851, which quickly directs these young writers to the tricky path of theater and drama. The Journal des Goncourt tells for forty-five years the tumultuous relation of the writers of Henriette Maréchal with the stage. However, the drama of Edmond and Jules de Goncourt is little studied and rarely attracts editors. The absence of any modern edition of their work is a proof to that. This work suggests an electronic version of four plays written by the Goncourt: two original works signed by the broth-ers themselves: Henriette Maréchal (1865) and La Patrie en Danger (1889) and two ad-aptations of novels by Edmond de Goncourt: Germinie Lacerteux (1888) and Manette Salomon (1896).It is both a critical edition enriched by notes and fact sheets, lexical and bio-graphical. That is an interactive space where researchers could both draw resources for the dramatic experience of the Goncourt brothers and complete texts and notes attached to this issue, and finally an illustration of the contribution of new technologies to the edition and study of literary texts. It is a computer-based research of a literary corpus and a reflection on the particularity and the limits of such an experiment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.