La céramique fontbuxienne des plaines du Languedoc oriental

par Maxime Orgeval

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Xavier Gutherz.

Le président du jury était André d' Anna.

Le jury était composé de Xavier Gutherz, André d' Anna, François Giligny, Jessie Cauliez, Luc Jallot.

Les rapporteurs étaient André d' Anna, François Giligny.


  • Résumé

    En Languedoc oriental, durant la fin du Néolithique final, on assiste à un accroissement important des occupations préhistoriques, en particulier au Néolithique final 3 (culture de Fontbouisse). Ce territoire a fait l’objet d’un découpage en faciès culturels, essentiellement sur la base des productions céramiques (Gutherz, 1975 ; 1990). La recherche s’est majoritairement concentrée sur les villages en pierre sèche des garrigues depuis les années 1950 jusqu’au début des années 1990. En effet, à partir de ces années-là, les investigations archéologiques se concentrèrent en plaine, sur des occupations à systèmes de fossés s’étendant sur plusieurs hectares. Le mobilier céramique, abondant, méritait une analyse plus poussée. Le travail présenté se penchera sur plusieurs séries céramiques des plaines datées du Néolithique final 3. La quantité massive de mobilier servira à vérifier si des régularités dans les productions céramiques peuvent être observées ou non. L’intérêt de ce travail est double : préciser les tendances stylistiques se dégageant des ensembles étudiés ; utiliser le contexte des successions de comblements stratigraphiques en vue d’affiner la chronologie de la production céramique et son évolution durant le Néolithique final 3.

  • Titre traduit

    The fontbuxian ceramic plains in the eastern Languedoc


  • Résumé

    In eastern Languedoc, during the late Neolithic, there has been a significant increase in prehistoric settlements, especially in the late Neolithic 3 (Fontbouisse culture). This area has been divided in cultural facies, mainly on the basis of ceramic production (Gutherz, 1975; 1990). Research has mostly focused on the garrigue’s dry stone villages from the 1950s to the early 1990s. Indeed, from those years, archaeological surveys have focused in plain, on ditch system settlements over several hectares. The abundant ceramicware deserved further analysis. This work will focus on several plain ceramic series dated to late Neolithic 3. The massive amount of ceramicware will make it possible to assess whether patterns in ceramic production can be observed. The value of this work is twofold: outline stylistic trends emerging from the sets studied, use the context of stratigraphic successions of fillings to refine the chronology of ceramic production and its evolution during late Neolithic 3.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.