Valorisation du patrimoine, tourisme et développement territorial en Algérie : cas des régions de Béjaïa en Kabylie et Djanet dans le Tassili n'Ajjer

par Mohamed Sofiane Idir

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Améziane Ferguène.

Soutenue le 29-03-2013

à Grenoble , dans le cadre de École doctorale sciences économiques (Grenoble) , en partenariat avec Politiques publiques, actions politiques, territoires (Grenoble) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Claude Courlet.

Le jury était composé de Améziane Ferguène, Omar Bessaoud, Liliane Bensahel.

Les rapporteurs étaient Mauro Spotorno, Philippe Bachimon.


  • Résumé

    Cette thèse a comme ambition d'expliquer les rapports complexes qui existent entre la valorisation touristique du patrimoine et le développement territorial et de déterminer les conditions dans lesquelles le tourisme peut être un vecteur de développement territorial dans deux régions en Algérie : l'une en Kabylie (Béjaïa) où le tourisme est peu développé malgré la présence d'un potentiel patrimonial important, l'autre, dans le Tassili n'Ajjer (Djanet) où le tourisme connaît un début de développement prometteur. Plus précisément, à travers l'articulation entre patrimoine, tourisme et développement territorial, nous avons étudié la question de savoir comment la valorisation touristique des ressources patrimoniales des régions de Béjaïa et de Djanet a été conçue et mise en œuvre et quelle dynamique territoriale en a découlé sur chacun de ces deux territoires. Les résultats de ce travail ont montré, dans le cas de Béjaïa, un processus de valorisation touristique du patrimoine qui a mobilisé des ressources génériques et limitées. Il préfigure une zone de développement touristique avec encore peu de rapports avec le territoire : valorisation de ressources génériques, un entrepreneuriat local certes porteur de projets, mais sans ressources spécifiques, mobilisation très limitée de la socioculturelle locale dans l'activité touristique… Dans le cas de Djanet, ce processus a permis la mise en œuvre à une échelle de moins en moins négligeable d'un développement territorial. Ce développement se manifeste à travers la mobilisation de ressources spécifiques et la création de ressources territoriales, l'affirmation de la population locale (Touaregs) en tant qu'acteurs du développement, la dynamique d'apprentissage locale, la régulation de l'activité touristique, les proximités géographique, organisationnelle et institutionnelle dont jouissent les entreprises touristiques locales, l'ouverture sur l'international…

  • Titre traduit

    Enhancement of heritage, Tourism and Territorial Development in Algeria : cases of régions of Béjaia in Kabylie and Djanet in the Tassili n'Ajjer


  • Résumé

    The thesis has the ambition to explain the complex relationships between the tourist development of the heritage and the territorial development and to determine the conditions in which tourism can be a vector of territorial development in two regions in Algeria, one in Kabylie where tourism is under developed despite the existence of an important heritage potential, the other in Tassili n'Ajjer where tourism is at the beginning of a promising development. More precisely, through the relation between heritage, tourism and territorial development, we have studied the question to know how the tourist development of the heritage resources of Bejaïa and Djanet has been designed and implemented and what territorial dynamic has resulted on each of these two territories. The results of this work have shown, in the case of Bejaïa, a process of tourist development heritage which has mobilized generic and limited resources. It prefigures an area of tourist development with few relations with the land: development of generic resources, local entrepreneurship with potential projects, but without specific resources, very limited mobilization of the local socio-cultural in tourism…In the case of Djanet, this process has allowed the implementation at a less and less significant scale of a territorial development. This development occurs through the mobilization of specific resources and the creation of territorial resources, the affirmation of the local population as development actors, the dynamic of local learning, the regulation of the tourist activity, the geographical, organizational and institutional proximities held by the tourist local companies, the opening on the international…


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de Documentation. LLSH Collections numériques.
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation. STM. Collections numériques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.