L’Office de la Circoncision de Sens (le manuscrit 46 de la Médiathèque municipale de Sens)

par Océane Boudeau

Thèse de doctorat en Histoire de la musique

Sous la direction de Cécile Reynaud.

Le jury était composé de Marie-Noëlle Colette, Frédéric Billiet.


  • Résumé

    Noté au début du XIIIe s. Afin de canaliser les excès de la fête des fous, l’office de la Circoncision de Sens (F-SEm 46) est très proche d’autres offices de la Circoncision composés pour la cathédrale de Beauvais, notamment celui contenu dans le manuscrit GB-Lbl Egerton 2615. Mais cette similitude ne doit cependant pas masquer l’inscription de l’office de Sens dans la liturgie sénonaise. Deux niveaux de répertoire se dégagent ainsi : le répertoire habituel des antiennes et des répons et celui des chants tropés et des conduits qui viennent embellir la liturgie de la journée. Si la première catégorie se retrouve globalement dans les autres manuscrits de la cathédrale de Sens, avec cependant quelques adaptations, les tropes et les conduits sont principalement ceux notés dans les offices beauvaisiens, et pour un grand nombre déjà présents dans le manuscrit normano-sicilien E-Mn 289 (c. 1140). On remarque également qu’un rondeau en latin et un conduit sont également copiés dans le manuscrit I-Fl Plut. 29. 1, originaire de la cathédrale de Paris. Le scribe de F-SEm 46 a cependant cherché à introduire dans l’office sénonais quelques mélodies particulièrement prisées à la cathédrale de Sens, principalement des longs mélismes mais également une prosule, uniquement notée dans les manuscrits sénonais. L’office de la Circoncision de Sens regroupe ainsi des influences sénonaises et normano-picardes. Mais alors que l’archevêque sénonais Pierre de Corbeil, anciennement chanoine de la cathédrale de Paris, semble avoir été à l’initiative de la copie de cet office, le répertoire parisien, pourtant en plein essor au début du XIIIe siècle, est sous représenté dans l’office de Sens

  • Titre traduit

    The Office of the Circumcision from Sens (Sens, Médiathèque municipale, manuscript 46)


  • Résumé

    Written at the beginning of the XIIIth c. To channel the intemperance of the Feast of Fools, the Office of the Circumcision from Sens (F-SEm 46) is very similar to others offices of the Circumcision written for the cathedral of Beauvais, particularly the one contained in the manuscript GB-Lbl Egerton 2615. However, the office of Sens remains rooted in the liturgy of this city. We can divide the repertoire into two groups: the usual chants of the antiphons and responsories, and one composed by the tropes and the conducti added to embellish the office and the mass. The first category is found overall in the other manuscripts of the cathedral of Sens, at times with adaptations, but the tropes and conductus are mainly those written in the offices from Beauvais, most of them already present in the manuscript from Norman Sicily E-Mn 289 (c. 1140). One may also notice that a Latin rondeau and a conductus are also copied in the manuscript I-Fl Plut. 29. 1 from the Parisian cathedral. Nevertheless, the scribe of F-SEm 46 tried to introduce to the office of Sens some melodies particularly appreciated in this cathedral: long melismas and a prosula only noted in the manuscripts from Sens. The office of the Circumcision from Sens combines the influences from Sens and Normandy/Picardie. Although the copy of the manuscript was initiated by Pierre of Corbeil, previously canon of the cathedral of Paris, the Parisian repertoire, still in full expansion at the beginning of the XIIIth century, is under-represented in the office of Sens

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (620 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 469-514. Notes bibliogr..

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 469 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 469 (1-3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.