Four essays on productivity, competition and labour relations

par Rémy Lecat

Thèse de doctorat en Analyse et politique économiques

Sous la direction de Philippe Askenazy.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) .

Le jury était composé de Eva Moreno Galbis, Katheline Schubert.

Les rapporteurs étaient Sébastien Lechevalier, Jacques Mairesse.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le rôle des données individuelles d’entreprises pour expliquer la dynamique de la productivité à travers quatre chapitres : 1) Dans la plupart des estimations, la PGF est procyclique, avec des rendements d’échelle croissants à court terme. En prenant en compte l’utilisation des facteurs de production, et en particulier la durée d’utilisation des équipements, on estime des rendements d’échelle constants. 2) Les données individuelles permettent de mesure la convergence de la productivité entre entreprises, qui est une composante importante de la dynamique de la productivité au niveau macroéconomique, surtout en France. Une convergence significative est mise en évidence, qui cependant a ralenti dans la deuxième moitié des années 1990 : les entreprises déjà très productives ont plus bénéficié des TIC et de la globalisation, tandis que le renforcement de la concurrence a stimulé l’innovation de ces firmes et l’a découragé dans les autres. 3) La relation entre les barrières à l’entrée, la concurrence et la productivité dans le secteur des services est étudiée. Les données d’entreprises permettent d’isoler l’impact des barrières à l’entrée sur la concurrence, telle que reflétée par le mark-up, et de la concurrence sur la productivité. 4) Le rôle des relations sociales a été mis en évidence principalement sur des études de cas. Au travers d’une enquête originale, il est montré que des relations sociales dégradées ont un impact négatif sur la productivité, mais seulement quand elles peuvent utiliser des contraintes réglementaires. Au contraire, les accords de firmes ou de branche rendent possibles de surmonter les contraintes de la régulation.


  • Résumé

    This thesis emphasises the role of individual firm data in explaining the dynamics of productivity through four chapters: 1) It contributes to the correct measurement of total factor productivity (TFP). In most estimates, TFP is procyclical, displaying increasing return to scale in the short run. Imperfect competition may be one explanation for this stylised fact. However, taking correctly into account factor utilisation, and in particular capital operating time, leads to estimating constant returns to scale. 2) Individual firm data allows to measure convergence of productivity among firms, which is an important component of productivity dynamics at the macroeconomic level, especially in France. A significant convergence is found, which however has slowed during the 2nd half of the 1990s : already highly-productive firms have benefitted the most from ICT and globalisation, while increasing competition fostered innovation in these firms. 3) The relationship between regulation, and more precisely barrieto entry, competition and productivity in the service sector is addressed. Indeed, regulation has a complex impact on productivity, which can run through different channels. Individual firm data allows isolating the impact of barriers to entry on competition, as reflected by mark-ups, and then of competition on productivity. 4) The role of labour relations has been emphasised mostly through case studies. Through an original firm-level survey, deteriorated labour relations are shown to have a negative impact on productivity, but only when they can rely on regulation. On the contrary, branch or firm agreements make it possible to overcome the constraints of regulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (243 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.231-243

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2013-70
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 13/EHES/0070
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2013EHES0070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.