National identities in conflict and peace process : a comparative analysis of Northern Ireland and the Basque Country 1968-2011

par Pascal Pragnère

Thèse de doctorat en Histoire et civilisationsPhilosophie

Sous la direction de Jennifer Todd et de Laura Lee Downs.

Soutenue en 2013

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'University College Dublin .

  • Titre traduit

    Identités nationales dans les conflits et processus de paix : une analyse comparative de l'Irlande du Nord et du Pays Basque, 1968-2011


  • Résumé

    Ce travail de recherche analyse les conceptions de l'identité nationale par les acteurs politiques des conflits en Irlande du Nord et au Pays Basque. Le premier chapitre présente les ambitions de la recherche, la littérature sur la question et la méthodologie. Les chapitres 2 et 3 exposent les orientations idéologiques sous l'angles de l'identité nationale des principales organisations politiques et paramilitaires en conflit. Le chapitre 4 propose une analyse des modèles de définition et de transformation des identités nationales. Le chapitre 5 explique les facteurs qui orientent les stratégies identitaires des organisations politiques natioonalistes. Le dernier chapitre met en relation les options identitaires des organisations politiques avec celles de leurs supporters et confronte les définitions identitaires des populations et leurs choix politiques. Il apparait finalement que malgré les tentatives politiques de contrôler les processus d'identification nationale, les populations et les supporters nationalistes choisissent des identités de moins en moins sectaires et de plus en plus ouvertes, en particulier dans les contextes d'absence de violence; les partis nationalistes reçoivent également un soutien grandissant de personnes aux identités de plus en plus diverses, ce qui présage des évolutions favorables aux processus de paix.


  • Résumé

    This research analyses the conceptions of national identity by political organizations in the conflicts in Northern Ireland and the Basque Country. The first chapter presents the ambitions of the project, reviews existing literature on the subject and methodological aspects. Chapters 2 and 3 present the ideological evolutions of national identity definitions by the main political and paramilitary organizations in the conflicts. Chapter 4 proposes an analysis of the definition models and of the transformations of national identity definitions. Chapter 5 analyses the factors that explain the identity strategies of nationalist political organizations. The last chapter relates identity options of political organizations with their supporters' identifications, and confronts identity definitions within the population with their political choices. It finally appears that despite political attempts to control national identification processes, the population and nationalist supporters increasingly choose identities that are less sectarian and more plural, especially in a context of decreasing violence. Nationalist parties also receive increasing support from people with more plural identities, which may favour positive evolutions of the peace processes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (326, 49 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.290-326.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2013-38
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.