Approche du comportement dynamique d'un oxyde liquide dans un matériau composite autocicatrisant « MAC »

par Louiza Benazzouk

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Eric Arquis, Nathalie Bertrand et de Marc Valat.

Le président du jury était Francis Teyssandier.

Le jury était composé de Joël Bréard, Sylvain Drapier, José Bico, Cédric Descamps.


  • Résumé

    Les matériaux composites à matrice céramique CMC, sont généralement formés d’au moins deux matériaux ayant une forte capacité d’adhésion. Ces matériaux sont principalement composés de renforts fibreux assurant la tenue mécanique de la structure et d’une matrice qui permet sa cohésion. Utilisées principalement dans le domaine de l’aéronautique, elles sont reconnues pour leur bonne tenue mécanique, leur réfractarité élevée tout en conservant une densité faible. Par contre, l’inconvénient majeur associé à ces matériaux est l’apparition de fissures qui sont dues soit au procédé de fabrication soit aux sollicitations mécaniques externes.Dans ce travail, une attention toute particulière est consacrée aux composites à matrice auto-cicatrisante dont la principale propriété est l'aptitude à "réparer" les effets de la fissure par formation d'un verre visqueux.Ces verres visqueux se forment au sein de la fissure grâce à l’oxydation des éléments qui constituent la matrice. Selon la température, différents verres peuvent être formés.Leur fonction est de reboucher les fissures de taille micrométrique de façon à ralentir la diffusion de l'oxygène en direction des fibres et éviter leur rupture par oxydation.Cependant, pour des systèmes en rotation rapide tels que les turbines basse pression des moteurs d’avion (pièce étudiée actuellement), on peut s'interroger quant à la mobilisation du verre visqueux cicatrisant dans un système complexe géométriquement et inhomogène du point de vue de la nature des surfaces. Pour approcher le comportement du verre cicatrisant dans un système modèle mais néanmoins réaliste, une approche de modélisation numérique a été entreprise. L'outil numérique utilisé pour cette étude est le code de calcul Thétis développé à l’I2M. Celui-ci est adapté à ce type de simulation puisqu'il permet la modélisation d'écoulements diphasiques incluant des phénomènes physiques complexes tels que le mouillage. Ainsi, l'objectif de ce travail est-il de déterminer les limites d'utilisation de ce type de matériau en fonction des conditions auxquels il est soumis en évaluant la mobilité du verre cicatrisant dans la fissure.


  • Résumé

    The Ceramic Matrix Composites (CMCs) are generally formed of at least two materials having strong adhesion ability. These materials are mainly composed of fibrous reinforcement which ensures the mechanical resistance of the structure and a matrix which allows its cohesion.Used mainly in aerospace, the CMCs are highly valued for their good mechanical strength, their good refractory properties associated with a low density.However, the major drawback of these materials is cracks formation due to manufacturing process or to external mechanical stresses.In this study, we focus on composite materials having self-healing properties. These materials have the ability to produce healing viscous glasses in presence of oxygen.These viscous glasses are formed in the crack under the influence of oxidation of matrix compounds. Depending on the temperature level, glasses of different natures are formed.Their main role is to reseal the micrometric cracks, to limit oxygen access to the fibers in order to prevent their rupture by oxidation.However, for fast rotating systems such as the low pressure turbine of aircraft engines, we may question about mobilization of such a viscous glass in a system characterized by a complex geometry and chemically inhomogeneous surfaces.Therefore, a numerical approach was undertaken, using "Thetis" software. Developed at I2M, this software allows us modelling two-phase flow in model simplified geometry (reflecting however reality) including complex phenomena such as wetting. Numerical results yield to the determination of operating limitations of CMCs in terms of healing efficiency as a function of external mechanical stresses (rotation) and crack geometry.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.