Le syndrome du muscle piriforme ? : éléments de pertinence pour valider l'implication du muscle piriforme dans ce "syndrome canalaire"

par Fabrice Michel

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Bernard Parratte et de Patrick Garbuio.

Soutenue le 24-06-2013

à Besançon , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Intervention, innovation, imagerie, ingénierie en santé - UFC (I4S) (Besançon) (équipe de recherche) et de Intervention, imagerie, ingénierie et innovation en santé (I4S) (Besançon) (laboratoire) .


  • Résumé

    Le syndrome du muscle piriforme (SMP) est une entité clinique probablement méconnue et sous-estimée en pratique courante. L'objectif de ce travail est d'apporter des arguments permettant d'aider à concrétiser la réalité de la responsabilité du muscle piriforme dans la souffrance provoquée sur le nerf ischiatique lors de son passage dans le foramen infra-piriforme.A partir de ("évaluation des rapports anatomiques locaux certaines manœuvres susceptibles de provoquer les contraintes du muscle piriforme sur le nerf ischiatique semblent plus sensibles et spécifiques. C'est ce qui est mis en évidence dans ce travail pour les manœuvres de Freiberg, PAIR et de Beatty. Il valide également la manœuvre « TG-CL » que nous mettons en avant.Pour optimiser le diagnostic de SMP, nous avons élaboré un score clinique à partir de 12 items. Ce score a été évalué sur une série personnelle de 250 patients comparés à 30 témoins avec conflit disco-radiculaire et 30 témoins sains. La sensibilité et la spécificité du score étaient respectivement de 96,4% et 100%, alors que la valeur prédictive était de 100% et la valeur prédictive négative de 86,9%. Pour les patients avec SMP nous avons proposé une prise en charge thérapeutique standardisée centrée sur le muscle piriforme. Le protocole médicamenteux et rééducatif permet d'obtenir 51,2% de guérison. Cent vingt deux patients en échec ont bénéficié d'injections de toxine botulinique. Les résultats évalués par l'EVA étaient très bons et bons dans 94 cas (77%), moyens dans 8 cas (7,4%) et mauvais dans 19 cas (15,6%). Quinze des 19 patients en échec ont été pris en charge chirurgicalement avec de très bons et bons résultats dans 12 cas

  • Titre traduit

    Piriformis muscle syndrome ? : items of relevance to validate piriformis muscle involvement in this form of entrapment neuropathy


  • Résumé

    The piriformis muscle syndrome ( PMS ) has remained an ill-defined entity. It is a form of entrapment neuropathy involving compression of the sciatic nerve in the infrapiriformis canal. Our objective is, on the basis of anatomical descriptions of the piriformis muscle, to provide support for pathophysiological hypotheses. The manoeuvres that we have been reviewed are aimed at putting the piriformis muscle under stress in a variety of situation. We favour the PAIR and Freiberg stretching manoeuvres and Beatty's resisted contraction manoeuvre. When hip flexion surpasses 90°, the piriformis muscle is stretched in lateral rotation, and we have consequently laid emphasis on the manoeuvre we have termed Heel Contra-Lateral Knee (HCLK).To optimize the diagnosis of SMP , we developed a clinical score from 12 items. This score was evaluated on a personal series of 250 patients compared to 30 controls with disco-radicular conflict and 30 healthy controls. Sensitivity and specificity of the score were 96.4 % and 100 %, respectively, while the positive predictive value was 100 % and the negative predictive value of 86.9 %.Therapeutic management consists primarily of rehabilitation, making the patient aware of the benefits of daily self rehabilitation exercises. Combined medication and rehabilitation treatments had a cure rate of 51,2%.Hundred and twenty-two patients (48,8%) were unresponsive to treatment and received OnabotulinumtoxinA. Visual Analogue Scale (VAS) results were Very good/ Good' in 77%, 'Average' in 7,4% and 'Poor' in 15,6%. Fifteen of 19 patients unresponsive to treatment underwent surgery with Very good/ Good' results in 12 cases


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol (167 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 160-167

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Santé (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WE.855.MIC.2013
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.