Transfert latéral de séquence

par Thi Phuong Le

Thèse de doctorat en Biologie. Bioinformatique et génomique

Sous la direction de Pierre Pontarotti et de Didier Raoult.

Le président du jury était Patricia Renesto.

Le jury était composé de Pierre Pontarotti, Didier Raoult, Patricia Renesto, Olivier Poch, Etienne Danchin.

Les rapporteurs étaient Olivier Poch.


  • Résumé

    Le transfert latéral de séquences (LST) joue un rôle critique dans l'évolution des bactéries. Les alphaprotéobactéries (ALPs), avec leurs différentes tailles, leurs divers modes de vie et leurs "mobilome", constituent un modèle idéal pour étudier l'histoire évolutive des bactéries. Le "rhizome" représente la diversité des origines des gènes chez ces alphaprotéobactéries : ceci est notamment observable chez les Rickettsiales, appartenant aux ALPs, qui possèdent des génomes en mosaïque. Toutefois, les ALPs contribuent également aux contenus génomiques de différents génomes bactériens comme eucaryotes. De plus, plusieurs gènes codant pour les ribosomes chez les ALPs ont participé à la formation des mitochondries. En premier lieu, nous avons ici mis en place une approche pour mettre en évidence l'histoire évolutive des LSTs. Cette approche est basée sur l'établissement de profils phylétiques, suivi de la recherche de séquences homologues, la reconstruction phylogénétique et enfin la définition des séquences transferts basée sur l'utilisation d'un motif spécifique. Nous avons ainsi montré que 42 gènes des Rickettsiales sont issus de transferts provenant de différentes espèces des trois domaines de la vie. Cette approche est applicable à l'étude de LSTs pour un grand nombre de génomes d'intérêt. Deuxièmement, nous avons séquencé et annoté le génome d'Odyssella thessalonicensis, puis étudié l'histoire évolutive de la mitochondrie, de Candidatus Pelagibacter ubique (CPu), d'O. thessalonicensis et des alphaprotéobactéries. Nos résultats montrent que CPu provient probablement d'un ancêtre intracellulaire facultatif en commun avec les espèces de Rickettsiales.


  • Résumé

    Lateral sequence transfer (LST) plays a critical role in the bacterial evolu- tion. Alphaproteobacteria with different genomes in size, their diverse lifestyles and their "mobilome" are an ideal model for studying the evolutionary history of the bacteria. The different origins of genes of alphaproteobacteria species can be represented as a "rhizome". In constrast, the alphaproteobacteria contributed in the creation of different genomes such as bacteria, eukaryotes (the nematod, the insect). Moreover, many ribosomal genes of alphaproteobacteria have participated in the formation of the mitochondria. In the first part, we have done an approach to define LSTs. This approach is primarily based on the application of phylogenetic profiles, followed by the search for homologous sequences, then the phylogenetic reconstruction, and finally the definition of sequence transfer by a specific pattern. We found that 42 instances of transfers of Rickettsiales came from distantly related species of different domains of life (eukaryote, bacteria, archaea). We can apply this approach for studying LSTs of greater genomes of interest. In the second part, we sequenced and annotated the Odyssella thesalonicensis, then studied the evolutionary history of mitochondrion, Candidatus Pelagibacter ubique, O. thessalonicensis and alphaproteobacteria. Our results showed that Candidatus Pelagibacter ubique has probably originated from an ancestor facultative intracellular with Rickettsiales species.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol.(133 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 55 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Timone). Service commun de la documentation. Bibliothèque de médecine - odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.