Le "retour" de l'Alsace à la France après la Seconde Guerre Mondiale (1944-1951) : aspects politiques, culturels et sociaux

par Julia Wilczynska

Thèse de doctorat en Histoire contemporaire

Sous la direction de Sylvain Schirmann et de Józef Łaptos.

Le président du jury était Jean-François Eck.

Le jury était composé de Bernard Vogler, Horst Buszello.

Les rapporteurs étaient Małgorzata Willaume.


  • Résumé

    Mon intérêt pour les Sciences humaines, les domaines culturels et sociologiques de l'unification de l'Europe, et mon amour pour les langues ainsi que pour d'autres cultures, m'ont influencé dans l'orientation que j'ai donnée à mes études. Ces centres d'intérêts m'ont conduit tout naturellement à l'examen des changements politiques, sociaux et humains survenus en Alsace, au lendemain de la dernière guerre, alors que s'amorçait l'unification européenne. L'Alsace me paraissait être l'endroit idéal pour observer comment deux cultures différentes contraintes par la Géographie et l'Histoire à s'affronter, pouvaient en se réconciliant constituer le creuset de cette Europe en devenir... L'expression « retour », que j'ai volontairement mise entre guillemets, peut paraître paradoxale, équivoque, voire un peu provocatrice dans l'intitulé de ma thèse. Elle sera au centre des réflexions qui se pencheront successivement sur les urgences de l'immédiat après-guerre, ses conséquences humaines et matérielles, ses reconstructions tant économiques que psychologiques. Ce travail a été enrichi entre autres grâce aux archives personnelles - jusqu'à là inédites- d'Albert Ehm, éminent homme politique et intellectuel alsacien dont le rayonnement humaniste dans les années d'après-guerre, a été particulièrement sensible. Albert Ehm sera un peu le fil conducteur de cette thèse, dans la mesure où il est intervenu pratiquement sur tous les sujets qui y sont évoqués.

  • Titre traduit

    The re-adaptation of Alsace into the Republic of France after WWII (1944-1951)


  • Résumé

    My interest in Humanities, cultural and sociological phenomena of the unifying Europe, and my love for languages and other cultures have influenced the choice of the field of my studies. These interests led almost automatically to the consideration of political, social and personal changes in Alsace-Lorraine since that is the place were two different cultures are forced by geography and history to connect, compete and overlap. My thesis focuses on Alsace after the Liberation (1944-1951) when politics, education and culture were the subjects of crucial discussions by the population at large, the administration and politicians.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.