Paradoxes de la sexualité contemporaine

par Eugenia Varela Navarro

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de Gérard Wajcman.

Soutenue en 2012

à Paris 8 .


  • Résumé

    Paradoxes de la sexualité contemporaine est une interrogation sur les remaniements de la civilisation au XXIe siècle et sur le sujet de l'expérience analytique. La psychanalyse opère un tournant par rapport au discours de la science au XXe siècle. La sexualité du parlêtre est prise dans une structure discursive qui n’est ni un système, ni une philosophie. L'invention de l'inconscient réel par Lacan est fondée dans l'inexistence de l'Autre et d'une disjonction d'avec la réalité, propre de l'inconscient de Freud. Ce que Lacan définit comme réel est une chaîne à trois éléments, symbolique, imaginaire et réel, il s'agit selon lui d'une réponse symptomatique. Cette nouvelle idée de réel dans la psychanalyse est le sinthome, un dessin où trois ronds de ficelle sont noués. L'autisme de la jouissance, à l'époque de la conjonction du capitalisme et de la science, provoque la fragmentation du discours : les réseaux sociaux, sites de rencontre internet; les programmes d'intégration pour tous et la production de l'objet sans papier; programmes d'évaluation et d'hygiénisme. Le désir de l'analyste dans la société et son rapport au corps : faire valoir ce qui n'a pas de place dans le discours. La jouissance traumatique est impossible à dire, sinon par la voie du sinthome. La marque de l'Un, signifiant hors-sens, qui frappe le corps du parlêtre est un sinthome. Le réel du sinthome est le fil qui tient bien nouées ces trois dimensions, symbolique, imaginaire et réel. Une analyse et son opération passent par le discours, nous ne pouvons trouver le fil de cette jouissance autistique directement. Nous pouvons extraire du discours cette lettre de jouissance, par la réduction de sens.


  • Résumé

    Paradoxes of contemporary sexuality is an interrogation about civilization’s upheaval on 21st Century and about the subject of the analytic experience. Psychoanalysis is a turning point related to scientific discourse on 20th Century. Parlêtre's sexuality is taken in a discourse structure, which is neither a system nor a philosophy. The invention by Lacan of the real unconscious is rooted in the non-existence of the Other and a disjunction with reality, specific to Freud’s unconscious. What Lacan defines as real is a three-element chain, symbolic, imaginary and real; for him, it is his own symptomatic response. This new idea of the real in psychoanalysis is the sinthome, a drawing where three string loops are tied together. The jouissance's autism, at this moment of conjunction between capitalism and science, triggers off discourse fragmentation: social networks, dating sites online; integration programs for production of paperless object; evaluation and hygienism plans. Analyst's desire brings about what have no place in the discourse, in society link and its relationship to the body. Traumatic jouissance is impossible to say, other than through sinthome. The mark of the One, signifier without any sense, which strikes the parlêtre’s body, is a sinthome. The real of the sinthome is the thread that ties together these three dimensions, symbolic, imaginary and real. An analysis and its operation go through discourse; there is no direct way we can find the thread of this autistic jouissance. We can extract this letter of jouissance from the discourse, through reduction of sense.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (315 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 291-311

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 3152
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.