Le corps accidenté : bouleversements identitaires et reconstruction de soi

par Peggy Cardon

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Maria Michela Marzano.


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est de penser le corps à partir de l’expérience particulière qu’est l’accident.L’enjeu s’avère triple : i) élaborer un questionnement philosophique sur le corps en situation de handicap accidentel ; ii) replacer ce questionnement dans le champ des théories du handicap et des notions d’« identité » et de « reconstruction de soi » ; iii) traiter du corps en tant que suppor tidentitaire à la fois « naturel » et « construit » et envisager ainsi de manière renouvelée la question de la représentation et du rapport au corps. Cette approche conçoit le handicap non seulement à partir de ses conséquences mais aussi à partir de ses causes, et en particulier d’une cause possible : l’accident. Les questions fondamentales qui la sous-tendent sont les suivantes : qu’est qu’un accident ? Quel est le rapport entre la volonté, la responsabilité, et l’accident corporel ? Qu’est-ce qui rend le corps accidenté si insupportable ? L’impact des blessures sur le grand accidenté ouvre en effet un questionnement spécifique : Comment ce corps abîmé va-t-il être perçu et accepté par les autres et par l’individu lui-même ? Comment ce dernier va-t-il éprouver le passage d’un corps « valide » à un corps« handicapé », d’un corps « normal » à un corps « différent » ? Un individu peut-il concilier deux acceptions de son corps correspondant à un « avant » et à un « après » accident ? Comment vivre avec, dans, par un nouveau corps ? Pour traiter ces questions, ce travail philosophique mobilise les points de vue sociologique, anthropologique, éthique et médical sur le handicap accidentel.

  • Titre traduit

    The injured body : identity disruptions and reconstruction of the self


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to think about the body in light of the particular experience that is theaccident. The aim is threefold: i) to develop a philosophical inquiry on the accidentally disabled body;ii) to situate this inquiry with respect to theories of disability, of "identity", and of "selfreconstruction";iii) to treat the body as a medium of identity that is both "natural" and "constructed",and thus consider the question of the representation of the body from a new perspective. Thisapproach looks at disability not only from the point of view of its consequences, but also of its causes,and in particular of one possible cause: the accident. The fundamental questions in this investigationare the following: What is an accident? What is the relationship between the will, responsibility, andpersonal injury? What makes the injured body so unbearable? The impact of the damage on theseverely injured opens a specific line of questioning: How will the injured body be perceived andaccepted by others and by the individual itself? How will that person experience the transition from an"able" to a "disabled" body, from a "normal" body to a "different" body? Can a person reconcile thetwo senses of the body corresponding to a "before" and an "after" the accident? How to live with andin a new body? To address these issues, this philosophical work brings to bear views on accidentaldisability from sociology, anthropology, and medical ethics.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Puf à Paris

Le corps accidenté : bouleversements identitaires et reconstruction de soi


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2015 par Puf à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le corps accidenté : bouleversements identitaires et reconstruction de soi
  • Dans la collection : ˜La œnature humaine , 2107-1942
  • Détails : 1 vol. (282 p.)
  • ISBN : 978-2-13-072963-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 261-[279]
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.