Poesía de lo imposible. Gerardo Diego y la música de su tiempo

par Ramón Francisco Sánchez Ochoa

Thèse de doctorat en Musique et musicologie

Soutenue le 12-01-2012

à Paris 4 en cotutelle avec l'Universidad de Valencia (Espagne) , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .

Le président du jury était Yvan Nommick.

Le jury était composé de Frédéric Billiet, Román de la Calle, Louis Jambou, José Luis Bernal, Anacleto Ferrer Mas.

  • Titre traduit

    Poésie de l’impossible. Gerardo Diego et la musique de son temps


  • Résumé

    Figure essentielle de la Génération de 1927, Gerardo Diego (Santander, 1896 - Madrid, 1987), une des voix les plus singulières de la poésie espagnole du XXe siècle, est aussi musicien. Familiarisé depuis son enfance à la pratique du piano, il cultive tout au long de sa vie une exceptionnelle passion musicale, maintient des rapports étroits avec d’importants compositeurs et interprètes, et consacre à l’art des sons une partie essentielle de ses poèmes, articles, essais, chroniques, notes, conférences et collaborations radiophoniques. Ce travail de recherche a pour objet l’étude de ses écrits poétiques et en prose sur Fauré, Debussy, Ravel, Falla et Esplá, les cinq compositeurs les plus représentatifs de la “musique de son temps”, au sens à la fois chronologique et esthétique de l’expression. Une fois la personnalité musicale du poète étudiée, l’auteur s’interroge depuis les perspectives croisées de la musicologie, l’esthétique et l’analyse littéraire sur le contenu et la valeur de cette partie encore inexplorée de son œuvre, et dévoile les interférences musicales contenues au sein d’un discours poétique peuplé par les sons.

  • Titre traduit

    The poetry of the impossible. Gerardo Diego and the music of his time


  • Résumé

    Gerardo Diego (Santander, 1896 - Madrid, 1987), an essential figure of the Generation of 1927 and one of the most original voices of Spanish poetry in the 20th Century, was also a musician. Brought up on the piano, this poet had an exceptional musical passion his entire life and kept close relationships with important composers and performers. He also dedicated to music a very significant part of his poems, articles, essays, chronicles, notes, conferences and radio collaborations. This investigation focuses particularly on his writings about Fauré, Debussy, Ravel, Falla and Esplá, the five most representative composers of the so-called “music of his time”, both in chronologic and aesthetic sense. After carefully studying the musical personality of Diego, the author analyses from musicological, aesthetic and poetical perspectives this unexplored part of his work and brings to light the musical influences hidden behind the different levels of his poetic writings.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Faculté des Lettres. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.