L'émergence d'une école française du dessin animé sous l'Occupation (1940-1944) ?

par Sébastien Roffat

Thèse de doctorat en Études cinématographiques et audiovisuelles

Sous la direction de Jean-Pierre Bertin-Maghit.

Soutenue le 15-02-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts et médias (Paris) , en partenariat avec Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    De 1940 à 1944, durant l’occupation allemande de la France, le Ministère de l’Information (Direction générale de la Cinématographie nationale) et le Ministère allemand de la propagande ont tenté de mettre en place une industrie française du dessin animé. Même si la finalité était différente pour les deux organismes d’Etat, le dessin animé a bénéficié durant quatre années d’un réel régime de faveur de la part des gouvernements tant français que allemand. Volontarisme politique et soutien financier inédit se sont conjugués afin de proposer une nouvelle esthétique française du dessin animé qui se tiendrait éloignée du traditionnel cartoon américain : il s’agit alors de désaméricaniser le dessin animé et de promouvoir un art français. Une étude de la réception de cette nouvelle esthétique auprès du grand public, des journalistes et du gouvernement est enfin menée.

  • Titre traduit

    The emergence of the French school of animation under occupation (1940-1944) ?


  • Résumé

    During the German occupation of France from 1940-1944, the Ministry of Information (Direction générale de la Cinématographie nationale) and the German Ministry of Propaganda tried to establish a French cartoon industry. Though the motivation was different for the respective state agencies, the cartoon enjoyed four years of support from both French and German governments. Political will and unprecedented financial support combined to offer a new aesthetic for French cartoons, distanced from the American tradition; the desire to create a uniquely French aesthetic represented an important challenge to the American monopoly on animation. The present study examines the reception of this new aesthetic by the general public, journalists and the government.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 201 par l'Harmattan à Paris

Histoire politique et économique du dessin animé français sous l'occupation (1940-1944). Tome 2, Un âge d'or ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.