Physiopathologie des troubles du rythme et de la conduction cardiaques : nouvelles pistes

par Delphine Béziau

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie. Physiopathologie cardiovasculaire

Sous la direction de Isabelle Baró.


  • Résumé

    Les arythmies cardiaques sont responsables d'un million de cas de syncope et de mort subite cardiaque chaque année dans le monde. Pendant cette dernière décennie de nombreuses mutations de gènes codant pour des canaux ioniques ont été associées à différents syndromes cardiaques familiaux tels que le syndrome de Brugada (SBr) ou le syndrome du QT court (SQTC). Dans 25% des cas, le SBr est associé à des mutations du gène SCN5A, codant le canal Na+ Na, 1. 5. Dans une famille atteinte de SBr, SQTC et/ou troubles de la conduction, nous avons identifié 2 mutations de SCN5A et de CACNA 1 C, codant pour le canal Ca2+ Ca, 1. 2. Nous montrons expérimentalement que la perte de fonction du canal Cav 1. 2-N300D est due à un défaut d'expression et, par modélisation du potentiel d'action cardiaque que le phénotype des patients peut être expliqué par leur génotype personnel. Dans une famille atteinte du SQTC, nous avons identifié des mutations de CACNA1C et du gène codant pour le transporteur de la carnitine OCTN2 suggérant un nouveau mécanisme moléculaire. Nous montrons que la perte de fonction du canal Ca, 1. 2-A223P n'est pas causale mais qu'elle pourrait moduler la sévérité du phénotype. Enfin, nous avons identifié une nouvelle arythmie nommée "Multifocal Ectopie Purkinje- related Premature Contractions" associée à la mutation R222Q du canal Na, 1. 5. Nous montrons que le gain de fonction du canal Na, 1. 5 muté est à l'origine de l'atteinte tissu-spécifique et la mise au point d'un nouveau modèle multicellulaire informatique nous permet d'appréhender les anomalies électriques complexes rencontrées.

  • Titre traduit

    Physiopathology of cardiac arrhythmia and conduction disease: New insights


  • Résumé

    Cardiac arrhythmias are responsible for one million cases of syncope and sudden cardiac death every year in the world. Ln the last decade, studies linking ion channel-related gene mutations and various cardiac familial syndromes as Brugada syndrome (BrS) or short QT syndrome (SQTS) have constantly increased. Ln 25 of cases, BrS is associated with SCN5A mutation which encodes the Na, 1. 5 Na+ channel. Ln a family affected by BrS, SQTS and/or conduction defects, we identify 2 variants of SCN5A and CA CNA 1 C encoding the Ca, 1. 2 Ca2+ channel. We show that the loss-of-function of Ca, 1. 2-N300D is due to an expression defect, and by cardiac action potential modeling that the phenotype of the patients can be explain by their personal genotype. Ln a family affected by SQTS, we have identified mutations on CACNA1C and on the gene encoding the membrane carnitine transporter OCTN2, suggesting a new molecular mechanism. We show that the loss-of-function of the Ca, 1. 2-A223P channel is not causal but could modulate the phenotype severity. Finally, we have identified a new arrhythmia named "Multifocal Ectopic Purkinje-related Premature Contractions" associated with the R222Q variant of Na, 1. 5 channel. We show that the gain-of-function mutation of Na, 1. 5 is responsible for the tissue-specific effect. We designed a new multicellular model allowing us to understand the complex electrical abnormalities observed

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-182

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 12 NANT 13-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.