L'enclavement touristique dans les îles tropicales : Polynésie française, Maldives, République dominicaine

par Bénédicte Auvray

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Benjamin Steck et de Jean-Christophe Gay.

Soutenue en 2012

à Le Havre .


  • Résumé

    Dans un monde où le franchissement des frontières se simplifie, tandis que les flux touristiques croissent régulièrement, la pérennité des enclaves touristiques interroge quant au rapport à l’espace et à l’autre. L’objectif est de mettre en lumière la variabilité des réactions et des relations qui naissent de l’implantation d’une structure touristique fermée dans un territoire. La dynamique d’ouverture et de fermeture de l’enclave semble induite par le contexte social, économique, culturel et même politique à l’oeuvre dans chaque territoire considéré. L’enclavement est en ce sens relatif à l���altérité même si ce lien s’avère complexe. Le traitement de l’altérité par l’enclavement, notamment grâce à des procédés de fermetures, passe au sein de la structure touristique par son appropriation au moyen de mises en scène de l’exotisme. En tant qu’objet géographique fantasmé, l’île tropicale constituerait un cadre propice à ce développement touristique fondé sur la mise à distance de l’Autre au profit de l’entre-soi et d’une valorisation de l’altérité exotique stéréotypée. L’étude de l’enclavement touristique en milieu tropical insulaire renseigne certes sur certaines dynamiques du marché touristique et sur les stratégies de développement économiques des grands groupes hôteliers mondiaux et de pays insulaires ou archipélagiques, mais l’enjeu est surtout de considérer le rapport du touriste au lieu comme un exemple-type du rapport paradoxal de l’homme à l’espace à l’époque contemporaine entre valorisation de la mobilité et prédilection pour l’immobilité.

  • Titre traduit

    Touristic enclosure in tropical islands : French Polynesia, Maldives, Dominican Republic


  • Résumé

    The permanence of touristic enclaves questions the relation with space and otherness while crossing border is made easier and touristic flows are regularly increasing. This research is aimed at highlightingthe different reactions and relations between the setting of an enclosed touristic resort and its surrounding territory. For an enclave, opening and closing seem to be led by social, economical, cultural and even political characteristics of each territory. Therefore enclosure is related to otherness even if this connection is complex. In the enclave, this relation is expressed through closing processes and exotic stagings. As a fantasized geographic object, tropical island could be considered as an ideal context of touristic development based on distancing from otherness to promote selfsegregation, and on valorisation of an exoticised and stereotyped otherness. Studying touristic enclosure in tropical insular spaces improves knowledge about touristic trends and how international or regional hotel firms conceive their economical development. But the point is considering the relation of a tourist to space and place as representative of the paradoxical relation of anyone to space nowadays, both promoting mobility and enjoying immobility.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [CCSD] à Villeurbanne

L'enclavement touristique dans les îles tropicales : Polynésie française, Maldives, République dominicaine

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-240

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 232

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.