Tourisme et développement durable sur le littoral et les îles de la baie de Nha Trang (Vietnam)

par Thi My Binh Le

Thèse de doctorat en Tourisme

Sous la direction de Pierre-Marie Decoudras.

Le président du jury était François Taglioni.

Les rapporteurs étaient Alain Maharaux, Jean-Yves Puyo, Xuan Lan Vo Sang.


  • Résumé

    Le tourisme durable, et les principes qui lui sont généralement associés, devient une préoccupation majeure non seulement au niveau mondial et national mais aussi local comme le montre le cas de Nha Trang, une destination balnéaire centenaire au Vietnam. Considéré comme un des centres touristiques majeurs du pays, Nha Trang connaît aujourd'hui des problèmes de durabilité touristique, en particulier d'un point de vue socioculturel : exode des îliens, manque de personnel compétent dans le tourisme, implication insuffisante des acteurs privés dans les politiques de développement touristique à Nha Trang, surexploitation de la baie de Nha Trang et diminution du nombre de touristes internationaux. Face à ces constatations, la question capitale pour nous est celle-ci : Peut-on considérer le développement touristique actuel à Nha Trang comme durable sous l'angle d'indicateurs socioculturels ? Autrement dit, est-ce qu'il permet de satisfaire les touristes, de préserver les ressources touristiques locales, de faire bénéficier du tourisme l'ensemble de la population locale et de faire participer tous les acteurs au processus de décision. L'objectif de ce travail est double. Il s'agit tout d'abord d'analyser le tourisme à Nha Trang sous l'angle d'indicateurs socioculturels. À l'issue de ce bilan, des propositions sont soumises afin de concilier deux dynamiques à priori contradictoires : le développement touristique d'une part, et la préservation du patrimoine culturel local, d'autre part. Afin de mener à bien ce travail, 901 questionnaires ont été menés auprès de résidents et de touristes à Nha Trang ainsi que 15 entrevues semi-dirigées auprès des autorités locales. Les résultats de ces enquêtes ont été complétés par une recherche ayant permis de contacter 137 entreprises touristiques à Nha Trang. Fort de ce travail, les résultats obtenus montrent d'abord que certains principes associés au tourisme durable d'un point de vue socioculturel ne sont pas suffisamment respectés à Nha Trang. Parmi eux, la préservation des ressources touristiques et culturelles est particulièrement préoccupante pour l'avenir. La stabilité des offres d'emplois et la répartition équitable des bénéfices issus de l'activité touristique constituent également un motif d'inquiétude, au même titre que le degré de participation des acteurs privés aux politiques touristiques. Enfin, malgré une relative satisfaction de touristes concernant le personnel travaillant dans le tourisme et la qualité de services offerte, le secteur touristique nécessite davantage de formations. Afin de rendre le tourisme de Nha Trang plus durable d'un point de vue socioculturel, notre proposition prioritaire réside en la mise en œuvre d'un plan d'aménagement touristique de Nha Trang, en équilibrant entre la terre et la mer, qui permettrait de diversifier les pratiques touristiques, de mettre en tourisme les ressources touristiques en arrière-pays, de faire participer davantage les résidents aux projets touristiques. Cette mise en œuvre est accompagnée par une gouvernance réellement opérationnelle entre résidents, acteurs privés et acteurs publics impliqués dans la sphère touristique. Cette solution viserait à accroître la participation des acteurs privés et à promulguer des politiques touristiques conciliant réellement développement touristique et préservation des ressources.

  • Titre traduit

    No English title available


  • Résumé

    Sustainable tourism, and the principles with which it is generally associated, has become a major concern not only at global and national but also at local levels as in the case of Nha Trang, an age-old sea-swimming destination in Vietnam. Regarded as one of the leading tourist centers of the country, Nha Trang is now facing with problems of tourism sustainability, particularly from a socio-cultural viewpoint: the exodus of islanders, the shortage of competent personnel in tourism, insufficient involvement of private sectors in the policies for tourism development in Nha Trang, overexploitation of Nha Trang Bay and the decrease in the amount of international tourists. With this awareness, the main question for us would be: Can we consider the actual tourism development in Nha Trang as sustainable from a viewpoint of socio-cultural indicators? In other words, is it possible to satisfy tourists, preserve local tourist resources, help the local community benefit from tourism and get all the factors to participate in the decision-making process? This research presents a double objective. First of all, it is important to analyze tourism in from a point of view based on socio-cultural indicators. At the conclusion of this research, proposals are forwarded so as to compromise two apparently contradictory dynamics: tourism development on the one hand and the preservation of local cultural heritage on the other. With an aim at performing this task well, 901 questionnaires have been handed out to the residents and tourists in Nha Trang, as well as 15 interviews that have been carried out with local authorities. The results of these surveys have been obtained through a research allowed to contact 137 tourist enterprises in Nha Trang. Thanks to this, the results obtained show in the first place that some principles associated to sustainable tourism from a socio-cultural viewpoint are not sufficiently observed in Nha Trang. Among these, the preservation of tourist and cultural resources particularly present lots of concern for the future. All the same, recruitment stability and equitable distribution of benefits arising from tourist operations constitute a basis for worries, similarly to the degree of participation of private sectors in tourism policies. In sum, despite tourists' relative satisfaction concerning the staff now working in tourism and the quality of services offered, the tourism sector demands further training. In order to make Nha Trang's tourism more sustainable from a socio-cultural viewpoint, our prerequisite proposal is to put into operation a plan of renovating Nha Trang’s tourism, by bringing about a well-balanced relationship between the land and the sea, which will hopefully pave the way for diversifying tourist practices, making advantage of inland tourist resources in tourism, assisting the residents to participate further in tourism projects. This performance is accompanied with an operational governance among residents, private factors and public figures involved in the tourism sphere. This solution would aim at increasing the participation of the private sector and promulgating tourism policies, virtually compromising tourism development and preservation of resources.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (321 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 260-277

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de La Réunion. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.