Les philosophes de la danse : le projet du ballet pantomime dans l'Europe des Lumières (1760-1776)

par Juan Ignacio Vallejos

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Roger Chartier.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le ballet pantomime est un nouveau genre de ballet, émergeant dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, qui associe la technique de la belle danse aux gestes expressifs de la pantomime. Les Lettres sur la danse de Jean-Georges Noverre, publiées en 1760, sont considérées comme un texte fondateur, portant la semence de cette réforme. Notre travail propose de réinscrire les travaux de Noverre dans un courant plus large de philosophes de la danse, c’est-à-dire des maîtres de ballet qui, dans un projet collectif de valorisation de la danse et de leur propre métier, ont agi dans l’espace public à travers la publication d’ouvrages au sein desquels ils cherchent à démontrer un savoir spécifique et une maîtrise des codes de la République des lettres. Cette thèse étudie les interventions des maîtres de ballet dans le milieu théâtral ainsi que les discours à partir desquels ils cherchent à redéfinir la poétique du ballet et ses pratiques de représentation. Nous étudions la fonction du livre non seulement comme support du discours mais encore comme outil pour le développement de la carrière des compositeurs. La poétique du ballet pantomime, tout en étant liée aux idées théâtrales et linguistiques des Lumières, implique des mécanismes d’appropriation du discours philosophique par les maîtres de ballet. Le programme de ballet constitue également un outil à partir duquel les mêmes acteurs ont essayé de redéfinir leurs pratiques de représentation et d’influencer le regard du public sur la scène.

  • Titre traduit

    The Philosophers of Dance : The Project of Ballet-Pantomime in the European Enlightenment (1760-1776)


  • Résumé

    In the second half of the Eighteenth Century, a new kind of ballet emerged on the European stage: known as ballet-pantomime, this new form combined the techniques of the French noble style with the expressive gestures of pantomime. Jean-Georges Noverre’s Letters on dance and ballet, first published in 1760, has long been considered a founding document, largely responsible for initiating this reform of theatrical dance. Our thesis offers a re-evaluation of Noverre’s work, contextualizing it within a broader current of writing by “philosophers of dance” from the period – that is to say, the writing of ballet masters who, in a collective attempt to valorize the state of dance and their own profession, sought to demonstrate specific knowledge and mastery of the codes of the Republic of Letters by publishing their ideas as philosophy. Our thesis takes into consideration both the practical activities of these ballet masters in the context of the theater, as well as the discourse through which they sought to redefine both the poetics of ballet and the manner by which ballet was represented. Our study explores the function of books not only as a discursive tool but also as a means to develop the careers of the ballet composers. We examine how the ballet masters appropriated philosophical discourse in their project, redefining the poetics of ballet pantomime by drawing upon theatrical and linguistic ideas of the Enlightenment. Likewise, ballet masters also used the ballet program as a mechanism for redefining the practice of representing ballet to their public, thus influencing how the public viewed the stage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (407 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.340-364

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2012-152
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.