Essays on Modeling the Sovereign Default Risk

par Sébastien Villemot

Thèse de doctorat en Analyse et politique économiques

Sous la direction de Daniel Cohen.

Soutenue en 2012

à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) .

  • Titre traduit

    Essais sur la modélisation du risque de défaut souverain


  • Résumé

    Cette thèse contribue à la littérature sur la dette souveraine et le risque de défaut, en se fondant notamment sur les récents développements de la littérature quantitative sur la dette souveraine. La première contribution est une solution au problème suivant : la plupart des modèles de dette souveraine prédisent le défaut pour des valeurs très faibles du ratio dette sur PIB, en contradiction avec ce qui est observé dans les données. En partant de l’observation que les pays ne souhaitent généralement pas faire défaut mais y sont forcés par les marchés, je présente un modèle qui peut reproduire les principaux faits stylisés concernant le risque souverain. J'établis ensuite une typologie des crises de dette en trois catégories: les crises qui sont la conséquence d'un choc exogène, celles qui sont des prophéties auto-réalisatrices, et les crises auto-imposées qui sont la conséquence d'une tendance rationnelle au surendettement lorsque le risque d'un choc négatif est élevé. La proportion de crises auto-réalisatrices et auto-imposées dans les données est estimée à environ 10% pour chacune de ces catégories. J'étudie également comment le défaut souverain peut se comprendre dans les modèles de cycles réels en petite économie ouverte. Il ressort que ces modèles oscillent entre deux cas polaires: le défaut y est soit inexistant soit trop fréquent. Ces modèles sont donc peu adaptés à l'étude du risque de défaut, risque qui doit donc être endogénéisé pour obtenir des résultats utiles. Enfin, je fais une contribution méthodologique en présentant une nouvelle méthode de résolution des modèles de défaut souverain endogène. Cette méthode améliore significativement la frontière vitesse-précision actuelle.


  • Résumé

    This thesis contributes to the literature on sovereign debt and default risk, building on theoretical models of strategic default and on more recent developments of the quantitative sovereign debt literature. The first contribution is to suggest a solution to the “sovereign default puzzle:” most quantitative sovereign debt models predict a default at very low debt-to-GDP thresholds, in clear contradiction with what is observed in the data. Starting from the observation that countries generally do not want to default but are rather forced into it by the markets, I present a model which can replicate the key stylized facts regarding sovereign risk. As another contribution, I establish a typology of debt crises in three categories: those crises that are the consequence of exogenous shocks, those that are self-fulfilling prophecies, and those self-enforcing crises that are the consequence of a rational tendency to over-borrow when the risk of a negative shock is high. The estimated proportion of self-fulfilling and self-enforcing crises in the data is about 10% in each case. I also study how sovereign default can be understood in the context of small open economy real business cycle models. The conclusion is that these models oscillate between two polar cases: default is either inexistent or too frequent, depending on the chosen parameter values. These models are therefore not well suited for studying sovereign risk, and default needs to be fully endogeneized in order to get meaningful results. Finally, I make a methodological contribution by presenting a new computational method for solving endogenous default models. It is shown to dramatically improve the existing speed-accuracy frontier.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.145-152

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2012-55
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.