Effets du contexte interactionnel de co-résolution de problèmes sur la dynamique conversationnelle et sur les constructions cognitives subséquentes chez des adolescents scolarisés en SEGPA

par Thierry Marrone

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jean-Paul Roux.

Le jury était composé de Jean-Paul Roux, Alain Trognon, Annick Weil-Barais, Jean-Yves Roussey.

Les rapporteurs étaient Alain Trognon, Annick Weil-Barais.


  • Résumé

    Notre thèse vise à étudier expérimentalement les effets de différents types de situations conversationnelles de co-résolution de problèmes sur les activités cognitives d'élèves de S.E.G.P.A. en grande difficulté scolaire (Section Enseignement Général Professionnel Adapté). Elle s'inscrit dans une approche socio-constructiviste du fonctionnement et du développement du système cognitif et prend appui sur la thèse vygotskienne postulant l'origine sociale des processus mentaux supérieurs et sur les travaux s'en réclamant, attestant que les interactions et les significations de la tâche et/ou du contexte favorisent le fonctionnement et le développement des activités mentales supérieures. Trois expérimentations ont été réalisées, mettant les participants dans des situations de résolution de problèmes selon plusieurs types de contextes interactifs : face à face, au téléphone, en vidéoconférence, via une messagerie instantanée (MSN), et en individuel. Les résultats mettent en évidence l'intérêt du travail en dyade et font apparaître des différences quant aux performances, au temps de résolution, au nombre et la nature des actes de communication lors de la co-résolution. L'analyse des échanges au moyen de l'analyse interlocutoire valide la thèse selon laquelle les deux fonctions (communicative et significative) des médiations sémiotiques s'accomplissent en même temps lors des transactions conversationnelles pour construire l'intersubjectivité, et sont appropriées par les partenaires pour (ré)organiser les systèmes cognitifs individuels.

  • Titre traduit

    Effects of the interactionnal context of co-resolution of problems on conversationaldynamics and on subsequent cognitive constructions among teenagers attending SEGPA


  • Résumé

    Our thesis aims at study experimentally the effects of various types of conversational situations of co-resolution of problems on cognitive activities upon teenagers attending the “college” and in great school difficulty. It falls under a socio-constructivist approach of functioning and development of the cognitive system, and takes support on the vygotskian thesis postulating a social origin of higher mental processes and on researches supporting it, stating that the interactions and the significance of the task and/or the context can promote the functioning and development of higher mental activities. Three experiments were organized. Participants had to solve problems according to several types of interactive contexts: face to face, on the telephone, in videoconferencing, via instant messaging (MSN), and individually. The results highlight the interest of working in dyad and reveal differences as for the performance, the time of resolution of the task, the number and the nature of communication acts carried out during the co-resolution. The interlocutory analysis of the exchanges validates the thesis that the two functions (communicative and significant) of the semiotic mediations are achieved simultaneously within transactions to build the intersubjectivity, and are appropriate by partners to (re)organize their own cognitive system. The differences observed can also allow to give some guidelines of work on the development of devices of teaching and learning with “college” students with learning difficulties or not.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (199 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.155-169. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.