Impact de la trachéotomie sur la parole et la déglutition des patients neuromusculaires insuffisants respiratoires

par Hélène Prigent

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Frédéric Lofaso.

Soutenue en 2011

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    La trachéotomie est une très ancienne technique d’accès aux voies aériennes dont la popularité et les indications ont connu une histoire mouvementée. Elle reste actuellement un des supports de la ventilation mécanique au long cours chez les insuffisants respiratoires chroniques, en particulier d’origine neuromusculaire. Sa présence est susceptible d’interférer avec les grandes fonctions laryngées comme la parole et la déglutition avec des conséquences potentiellement délétères sur l’autonomie et la qualité de vie des patients. Nous nous sommes attachés à étudier son impact sur la parole et la communication des patients trachéotomisés et avons envisagé successivement diverses interventions thérapeutiques pour améliorer la phonation de ces patients qu’ils soient ventilés ou non. Nous avons observé au cours de l’étude de la déglutition des patients insuffisants respiratoires sévères que celle-ci s’améliorait après la trachéotomie lorsque l’alimentation se fait sous ventilation mécanique. L’évaluation systématique de ces fonctions permet d’ajuster de façon individuelle les options thérapeutiques afin d’offrir aux patients une autonomie maximale.

  • Titre traduit

    Impact of tracheostomy on speech and swallow of patients with neuromuscular respiratory failure


  • Résumé

    Tracheostomy is a very old technique allowing access to the respiratory tract. Its popularity and its indications have followed an eventful history. Nowadays, it remains indicated in mechanical ventilation chronic respiratory failure, especially in neuromuscular. Tracheostomy is susceptible to interfere with laryngeal functions such as speech and swallow with potential deleterious consequences on patients’ autonomy and quality of life. We studied its impact on speech and communication in tracheostomized patients and considered several therapeutic interventions in order to improve phonation in these patients whether or not they were ventilated. We studied swallow in patients with severe respiratory failure and observed that it improved after tracheostomy when swallow was conducted during ventilation. The systematic review of these functions allow to individually adjust therapeutic options in order to give patients the best autonomy possible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 166-187. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?