L'Epire du treizième au quinzième siècle : autonomie et hétérogénéité d'une région balkanique

par Brendan Osswald

Thèse de doctorat en Histoire byzantine

Sous la direction de Bernard Doumerc.

Le jury était composé de Gilles Grivaud, Vasílis Katsarós, Sophie Brouquet.

Les rapporteurs étaient Michel Balard, Paolo Odorico.


  • Résumé

    La région de l'Epire du XIIIème au XVème siècle est étudiée sous plusieurs aspects liés aux thèmes de l'autonomie et de l'hétérogénéité qui ont marqué l'histoire de la région durant la période concernée.Tout d’abord, le bilan de l’historiographie politique montre l’agitation de cette période intercalée entre les longues périodes de stabilité que sont la période byzantine en amont et la période ottomane en aval. Les trois siècles étudiés ont en effet vu se succéder la Quatrième croisade (1204), les règnes de la dynastie des Comnènes (1205-1318), puis de la branche de Céphalonie (1318-1340), l’invasion serbe et les migrations albanaises (années 1340-1350), l’expansion de Carlo Ier Tocco (début XVème siècle) et enfin la conquête progressive par les Ottomans de 1418 à 1502.Ensuite, l’étude de la géographie historique de la région (territoire, vocabulaire, géographie administrative, politique, ecclésiastique, bâtiments officiels) montre l’interdépendance entre les événements historiques et les conditions géographiques. On observe en effet que l’hétérogénéité du territoire préexistait aux diverses migrations.Enfin, on a cherché à savoir quelles furent les réactions idéologiques aux bouleversements politiques subis par la région. D’une part, on assista à l’émergence d’un modèle politique à la fois en rupture et en continuité avec le modèle politique byzantin traditionnel. D’autre part, les diverses migrations placèrent la problématique ethnique sur le devant de la scène politique. Néanmoins, les clivages ethniques ne furent pas aussi déterminants que les clivages sociaux, politiques et géographiques ; ils ne débouchèrent en tout cas pas sur l’idée anachronique d’État-Nation.

  • Titre traduit

    Epirus from the thirteenth to the fifteenth century : autonomy and heterogeneity of a Balkan region


  • Résumé

    The region of Epirus from the 13th to the 15th century is studied within several aspects linked to the notions of autonomy and heterogeneity by which the history of the region was marked during the examined period. First of all, the recapitulation of political historiography shows the agitation of this period interposed between the long periods of stability that are the byzantine period and the ottoman one. The above mentioned three centuries actually witnessed the succession of the Fourth Crusade (1204), the reigns of the Comnenian dynasty (1205-1340), then of the Cephalonian branch (1318-1340), the Serbian invasion and the Albanian migrations (1340’s and 1350’s), the expansion of Carlo I Tocco (beginning of the 15th century) and finally the progressive conquest by the Ottomans from 1418 to 1502.Then, the study of historical geography of the region (territory, vocabulary, administrative, political and ecclesiastical geography, official buildings) shows the interdependency between historical events and geographical conditions. Indeed we can notice that the heterogeneity of the territory existed before the various migrations.Finally, we have tried to learn which were the ideological reactions to the political upheavals undergone by the region. On the one hand a political pattern emerged both in rupture and continuity with the traditional byzantine political pattern. On the other hand, the various migrations put the ethnic issue on the political foreground. Nevertheless, the ethnical cleavages were not as determining as the social and political ones; anyway they did not lead to the anachronistic idea of Nation-State.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

L'Épire du treizième au quinzième siècle : autonomie et hétérogénéité d'une région balkanique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par [L'auteur]

Informations

  • Sous le titre : L'Épire du treizième au quinzième siècle : autonomie et hétérogénéité d'une région balkanique
  • Détails : 3 vol. (872 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 577-628
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.