L'Eglise institution face à l'individualisation du croire : théologie et droit de l'Eglise aux prises avec le paysage religieux

par Jean-Marie Vianney Karangwa

Thèse de doctorat en Droit canonique

Sous la direction de Francis Messner.

Soutenue en 2011

à Strasbourg .


  • Résumé

    Le choix de la bipolarité « institution Église et individualisation du croire » se justifie par la recherche scientifique avec l’option de droit canonique. Il s’agit d’une démarche pluridisciplinaire promue par les chercheurs en droit ecclésial. La problématique éclaire les questions sur l’appartenance à deux sociétés, civile et ecclésiale. La première partie, avec un regard socio-théologique, cherche à caractériser individualisation et fait religieux. Elle veut montrer les enjeux du caracte��re antinomique de ces deux thèmes et comment sortir de la contradiction. Au travers des sections se dégagent les grands traits concrets du fait religieux, lequel cherche à répondre en s’appuyant sur un discours ecclésiologique. Notre approche est phénoménologique et théologique; s’y glisse l’individualisation du croire. La deuxième partie s’ouvre à la normativité du droit : dans quelle mesure le Magistère élabore des stratégies de la gestion de l’institution? La réflexion doctrinale de l’Église l’a conduite à rédiger un code, en tenant compte de l’idée de séparation « Église-État », ou du pluralisme religieux. Le diagnostic est patent : l’ecclesia décline vers l’individualisation, et cette dernière tend à la laïcisation, voire la déchristianisation. L’étude le montre : l’appartenance est nécessaire, tant à l’Église qu’à la société, et elle passe par la reconnaissance des instances sociétales et ecclésiales, s’inscrivant dans l’optique canonique et normative. Quelle perspective pour cette double appartenance? Est-elle envisageable? Quoi qu’il en soit de la complexité des questions soulevées (théologiques, dogmatiques, sociologiques et canoniques), la gestion de cette double appartenance doit être le fait du croyant aujourd’hui.

  • Titre traduit

    Church as institution and the individualization of belief : how theology and church law come to grips with the religious landscape


  • Résumé

    It is appropriate to choose to study the institution of the Church and the individualization of belief using scientific research with regard to canon law. This entails dealing with the question following the multidisciplinary approach adopted by studies of church law. Such an investigation throws light on how civil and church societies are interdependent and belong together. The first part of the study, taking a social-theological view, seeks to describe individualization, on the one hand, and the reality of religion, on the other. It endeavours to show the contradictory interaction of these two themes and suggests how this may be resolved. Here the principal outlines of religious reality are examined, the exposition relying on a study of church forms and traditions. Our approach is phenomenological and theological : it is here that the individualization of belief comes in. The second part introduces the authoritative standard of law : to what extent the Magisterium influences the way the day-to-day life of the institution is conducted? The Church’s study of doctrine has led it to draw up a code, keeping in mind the concepts of the separation of “Church and State” or religious pluralism. The result is evident : the ecclesia is turning towards individualization, and this result in a tendency towards laicization, even de-christianization. The study shows this is happening. Interdependence and a mutual association are necessary, as much for the Church as for the society, and these belong together in the perspectives of both canon and normative law. What future lies ahead for their association? Can we suggest how it may happen? No matter how complex the questions raised, be they theological, dogmatic, sociological and canonical, bringing about this double association must be an objective for the believer of today.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (830 p.-XII p.-[28 p.]
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 787-828 Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TM.500.727,2011
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Faculté de théologie catholique. Institut de droit canonique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z140
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : U773
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.