Théorie du management de la terreur et remise en question des conceptions culturelles du monde : Quand le contexte et les croyances influencent la saillance de la mortalité

par Isabelle Goncalves Portelinha

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Thierry Meyer et de Jean-François Verlhiac.

Soutenue en 2011

à Paris 10 .


  • Résumé

    La théorie du management de la terreur (TMT) suggère que l’angoisse de mortalité motiverait les attitudes et comportements de discrimination à l’égard d’individus ou de groupes présentant une conception culturelle du monde dissimilaire. Sur la base d'une revue de la littérature, deux questions de recherche sont examinées. La première considère le rôle du contexte social dans les réponses induites par l’angoisse de mortalité. La seconde examine la possibilité que les personnes adoptant un système de croyances religieux (croyants) se distingueraient des non-croyants pour faire face à l’angoisse de mortalité du fait des promesses de vie post-mortem véhiculées par leur système de croyances. Neuf études (N = 1112) expérimentales ou quasi-expérimentales ont impliqué des échantillons d'étudiants et de la population générale française. Trois études attestent que les réponses implémentées pour contrôler l’angoisse de mortalité varient en fonction de facteurs contextuels. Un ensemble de quatre études vérifie que les croyants, à l’image des non-croyants, répondent à l’induction de saillance de mortalité en renforçant leur adhésion à leur conception culturelle du monde. Enfin, deux études suggèrent que les croyances en une vie post-mortem ne revêtent pas de fonction protectrice distale dans le processus de contrôle de l’angoisse de mortalité. En conclusion, nous soulignons l'intérêt de rapprocher la TMT des théories de l’identité sociale et des représentations sociales pour remédier aux imprécisions théoriques et opérationnelles touchant à la notion de conception du monde et au paradigme de saillance de la mortalité.

  • Titre traduit

    Terror management theory and challenge to cultural worldviews : When context and beliefs influence mortality salience


  • Résumé

    According to terror management theory (TMT), people respond to mortality-related anxiety by derogating individuals or groups presenting a dissimilar worldview. On the basis of a literature review, two research questions are examined. The first question considers the role of social context in the responses induced by existential anxiety. The second question examines whether people who adopt a religious belief system (believers) differ from non-believers to control death-related anxiety due to the afterlife promises encompassed by their belief system. Nine experimental or quasi-experimental studies (N = 1112) were carried out with samples involving students and members of the French general population. Three studies show that the responses developed to manage mortality-related anxiety vary according to contextual factors (e. G. , social identity salience, social recategorization, information as to the compatibility of bicultural individuals’ identities). A set of four studies verifies that, similarly to non-believers, religious believers respond to the mortality-salience induction by buttressing their adherence to the cultural worldview they embraced. Finally, two studies suggest that afterlife beliefs do not serve a distal mortality-anxiety-buffering function. In conclusion, the interest in considering TMT in the light of social identity and social representations theories is discussed. This theoretical bridge-building should help clarifying theoretical and operational ambiguities as to the concept of cultural worldview and the paradigm of mortality salience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (442 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.346-377. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T11 PA10-056

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011PA100056
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.