La résistance à la psychanalyse : enjeux épistémologiques et cliniques

par Amos Squverer

Thèse de doctorat en Anthropologie psychanalytique

Sous la direction de Paul-Laurent Assoun.

Soutenue en 2011

à Paris 7 .


  • Résumé

    La résistance à la psychanalyse est une ombre qui accompagne la psychanalyse fidèlement en constituant un indice nécessaire à sa pertinence. Quelle position peut tenir la psychanalyse devant la résistance dans le champ épistémologique? Cette recherche propose de faire un retour à Freud sur cette question pour saisir sa propre posture envers la résistance -ce lieu de l'impossible, pour systématiser la fonction qu'ont les théories dissidentes à l'intérieur même de son propre texte et d'en tracer la dynamique intertextuelle. Pour saisir le lieu vif de la résistance, il s'agit de penser l'articulation, signalée par Freud, entre la résistance à la psychanalyse et le judaïsme. Qu'est-ce que ces deux discours véhiculent pour être la cible de ressentiment? Cette thèse cherche à montrer comment les différentes théories dissidentes du freudisme, selon des modalités différentes, tentent de renouer avec des éléments de la théologie pré-monothéiste et idolâtre pour déjouer la castration. La résistance "individuelle" dans la cure et la résistance "collective" dans le champ épistémologique seront alors abordées comme une "clinique de l'idolâtrie" qui appelle une modalité particulière de son dénouement.

  • Titre traduit

    The resistance to Psychoanalysis : epistemological and clinical issues


  • Résumé

    From a very early stage, the resistance to psychoanalysis has been a necessary indication of its pertinence. How can psychoanalysis deal with this résistance in the epistemological field? This study will return to Freud to try and assess his attitude towards this résistance - the place of the impossible - in order to establish the role that dissident theories play in his own texts, and outline their intertextual dynamic. In order to understand the very essence of the résistance, one would need to reflect on the articulation - pointed out by Freud - between the resistance to psychoanalysis and Judaism. What is conveyed by these two discourses that makes them the target of resentment? This thesis seeks to show how different theories, that have dissented from Freudianism, try in different ways to re-incorporate elements of pre-monotheistic and idolatrous theology in order to avoid castration. The "individual" resistance during treatment and the "collective" one in the epistemological field will be treated as the components of a clinical field of idolatry that would summon a particular modality for its disarmament.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 168 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2011) 055

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12975
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.