Arcana in ipso consummati operis fastigio. La révélation finale dans la littérature latine (Cicéron, Ovide, Apulée)

par Nicolas Lévi

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Carlos Lévy.


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à l’exploration des enjeux philosophiques, religieux et littéraires d’un motif qui apparaît dans trois œuvres majeures de la latinité : celui de la révélation finale. Le dernier livre du De republica de Cicéron avec le « Songe de Scipion », le dernier livre des Métamorphoses d’Ovide avec le discours de Pythagore, et le dernier livre XI des Métamorphoses d’Apulée avec le dévoilement d’Isis, présentent en effet tous trois la particularité de mettre en scène une expérience de révélation. Il s’agit alors non seulement d’étudier la façon dont Cicéron, Ovide et Apulée élaborent une écriture de la révélation à partir de matériaux philosophiques et religieux qu’on aura préalablement replacés dans leur contexte historique ainsi que dans l’économie générale des œuvres et des interrogations respectives de ces trois auteurs, mais aussi de déterminer les effets produits par la place de ces révélations en ce lieu traditionnel de polarisation du sens qu’est la fin d’une œuvre : quel dialogue ces trois révélations entretiennent-elles avec la structure qui les précède ? dans quelle mesure ces révélations finales dans les textes sont-elles aussi des révélations finales des textes eux-mêmes, auxquels elles apportent une élucidation rétrospective ? et quelle Weltanschauung, quelle conception de la quête de la vérité cette dynamique traduit-elle dans chacun des cas ? Cette enquête sera précédée d’un chapitre préliminaire où l’on établira les outils conceptuels nécessaires à l’étude de ce motif et où l’on analysera les antécédents grecs de celui-ci, à savoir le deus ex machina dans la tragédie et le mythe eschatologique final chez Platon.

  • Titre traduit

    Arcana in ipso consummati operis fastigio : The Motif of Final Revelation in Cicero, Ovid, and Apuleius


  • Résumé

    This doctoral thesis is devoted to the investigation of the philosophical, religious, and formal aspects of a motif which appears in three major works of Latin literature : that of final revelation. The last book of Cicero’s De republica with its “Dream of Scipio”, the last book of Ovid’s Metamorphoses with its discourse of Pythagoras, and the last book of Apuleius’ Metamorphoses with its unveiling of Isis, all share, indeed, the specificity of representing a revelatory experience. The aim of this research is then : on the one hand, to study the way Cicero, Ovid and Apuleius dream up a pattern of revelation on the basis of philosophical and religious material that we shall first replace in each case in its historical context and in the frame of the respective literary output and pervasive themes of thinking of our three writers ; on the other hand, to determine the effects given off by the setting of these revelations at the place that traditionally focuses meaning, the ending of the work : what kind of dialogue is set up between these three revelations and the preceding structure ? to what extent do those final revelations in the texts function at the same time as final revelations of the texts themselves, on which they cast retrospective lighting ? and what worldview, what conception of the search for truth does this dynamics convey in the three cases ? This investigation will be preceded by a preliminary chapter where we shall establish the conceptual tools required for the study of this motif and analyze its Greek antecedents, i.e. the deus ex machina in tragedy and the final eschatological myth in Plato.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par PUPS à [Paris]

La révélation finale à Rome : Cicéron, Ovide, Apulée : étude sur le "Songe de Scipion" ("De republica", VI), le discours de Pythagore ("Métamorphoses", XV) et la théophanie d'Isis ("Métamorphoses", XI)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque des thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par PUPS à [Paris]

Informations

  • Sous le titre : La révélation finale à Rome : Cicéron, Ovide, Apulée : étude sur le "Songe de Scipion" ("De republica", VI), le discours de Pythagore ("Métamorphoses", XV) et la théophanie d'Isis ("Métamorphoses", XI)
  • Dans la collection : Rome et ses renaissances
  • Détails : 1 vol. (537 p.)
  • ISBN : 978-2-84050-945-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 467-508. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.