L’émergence de violence domestique comme rubrique du discours institutionnel : le cas du Conseil de l’Europe

par Silvia Nugara

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Sonia Branca-Rosoff.

Soutenue le 18-03-2011

à Paris 3 en cotutelle avec l'Università degli studi (Brescia, Italie) , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Systèmes linguistiques, énonciation et discours (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Agnès Steuckardt.

Le jury était composé de Sonia Branca-Rosoff, Agnès Steuckardt, Danielle Londei, Mariagrazia Margarito.


  • Résumé

    Notre thèse a pour thème l'émergence de l`objet social « violence domestique » et sa nomination dans le discours du Conseil de l`Europe en français. L'analyse est menée sur un corpus de textes officiels et préparatoires rédigés entre 1985, date de la première recommandation sur la violence au sein de la famille, et 2008, année d'achèvement de la Campagne pour combattre la violence à l`égard des femmes, y compris la violence domestique. La nomination est appréhendée comme une pratique à la fois reflétant la réalité sociale et contribuant à la construire. La valeur sociale et institutionnelle de violence domestique est analysée à partir d`une comparaison avec l`usage et la distribution des fréquences d`autres désignations très fréquentes en corpus [violence au sein de la famille et violence conjugale]. Désignations et définitions construisent discursivement la « violence domestique » en tenant compte des contraintes d`une organisation universaliste, dont l'objectif est de diffuser le respect des droits humains aussi bien dans la sphère publique que dans la sphère privée en dépassant les particularismes culturels ou géographiques de ses États membres. Le discours du Conseil de l`Europe est aussi traversé par la mémoire du discours militant féministe qui a permis de dévoiler la violence privée comme étant un des effets de la domination masculine sur les femmes. Au carrefour entre sémantique lexicale et analyse du discours, l`émergence de violence domestique en 1998 et sa diffusion comme dénomination officielle entre 2002 et 2008 sont observées comme relevant de son caractère vague et inclusif mais aussi des effets d`interférence de l`anglais sur le français dans le cadre du discours des institutions internationales.

  • Titre traduit

    The emergence of violence domestique as a category of institutional discourse : the case of the Council of Europe


  • Résumé

    Our thesis deals with the emergence and the naming of the social object domestic violence within the discourse of the Council of Europe. The analysis is carried out on a corpus of French versions of official and preparatory documents ranging from 1985's first recommendation on family violence to the end of 2006-2008's Campaign to Combat Violence Against Women, Including Domestic Violence. Naming is apprehended as an activity of both reflection and construction of social reality. The social and institutional value of names is analyzed on the basis of a comparison between the uses and the distribution of frequencies of violence domestique and of other most frequent items such as violence au sein de la famille and violence conjugale.Names and definitions discursively construct domestic violenceŗ according to the role and the constraints of a universalistic international organization whose aim is to institute an area of respect of human rights both in the public and in the private sphere by going beyond the cultural and geographic specificities of each of its member states. The discourse of the Council of Europe is also influenced by the discursive memory of feminist discourses which first unveiled private violence as a consequence of masculine dominance over women.By intersecting lexical semantics and discourse analysis, the emergence of violence domestique in 1998 and its spreading as an official denomination between 2002 and 2008 are observed as a result of semantic features such as its vagueness and inclusiveness but also as an effect of linguistic interference of English over French which often occurs in the discourse of international organizations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.