La critique iqbalienne de la modernité : une étude comparative

par Saleha Nazeer

Thèse de doctorat en Langues, civilisations et sociétés orientales

Sous la direction de Yann Richard.

Soutenue le 08-02-2011

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Mondes iranien et indien (Ivry-sur-Seine, Val-de-Marne) (laboratoire) .

Le président du jury était Burhān Ġalyūn.

Le jury était composé de Yann Richard, Burhān Ġalyūn, Michel Boivin, Denis Matringe, Fabrizio Speziale.


  • Résumé

    La discussion sur la modernité, ses caractéristiques et les défis a été un des thèmes majeurs dans la poésie, la littérature et la philosophie pendant des deux derniers siècles. Muhammad Iqbal [m. 1938] a aussi contribué à cette discussion mais sa pensée reste, en grande partie, inconnue en dehors du monde musulman. L`étude actuelle n`est qu`un petit pas pour redresser cette lacune. La première partie cherche à identifier les caractéristiques de la modernité et les défis qu`elle pose au bien-être de l`humanité par rapport aux idées de penseurs occidentaux réputés [notamment Goethe et Blake]. A cet égard, la quantification, l`objectivité détachée, la dépendance excessive sur la technologie, et la subjugation des autres pour des gains économiques sont les facteurs clés. La section suivante décrit l`analyse et la critique d`Iqbal sur la modernité par rapport à ces quatre caractéristiques avec référence aux œuvres poétiques qui sont l`expression la plus succincte de sa pensée. Iqbal se sert des diverses ressources de l`Orient ainsi que de l`Occident - la poésie, la littérature, la philosophie, la théologie, et la science moderne. Aussi vaste que les ressources dont il se sert, l`analyse de la modernité chez Iqbal s`attache sciemment au Coran et à la tradition prophétique. Cette étude expose aussi comment les idées d`Iqbal sont développées dans une partie du monde musulman - l`Iran de post indépendance, à travers les œuvres de deux penseurs modernes de l`Iran, Ali Shariati et Jalāl Al-e Ahmad. Cette recherche montre que l`analyse d`Iqbal est encore pertinente aujourd'hui hui pour tous ceux qui sont confrontés à la modernité en Orient ainsi qu`en Occident.

  • Titre traduit

    The Iqbalian Critique of Modernity – A comparative study


  • Résumé

    Discussion about the characteristics, opportunities and challenges of modernity has been a prominent theme in Western and Eastern poetry, literature and philosophy over the past few centuries. Muhammad Iqbal [d. 1938] has also contributed to this discussionŕbut his thought remains largely unknown outside the Muslim world. The present inquiry will be a small step in redressing this shortcoming. The first part of the inquiry seeks to identify the defining characteristics of modernity and the challenge that they pose to human well-being, with reference to the ideas of well-known Western thinkers [most notably Goethe and Blake]. Quantification, detached objectivity, excessive reliance on technology, and subjugation of others for economic gain are the key factors in this regard. The next part describes Iqbalřs analysis and critique of modernity with respect to these four characteristics using his poetical works where his position is most succin! ctly expressed. Iqbal uses a wide range of sources from both the East and the Westŕpoetry, literature, philosophy, theology, and modern science. As wide ranging as his use of different sources is, Iqbalřs analysis of modernity remains self-consciously attached to the Qurřan and the prophetic tradition. This analysis also shows how his ideas have been expanded upon in one part of the Muslim world Ŕ post-independence Iran, using the works of two modern Iranian thinkers, Ali Shariati and Jalāl Al-e Ahmad. The inquiry seeks to demonstrate that Iqbalřs insights remain relevant even today for all those experiencing modernityŕwhether in the East or in the West.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (430 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 268-274

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Universitaire des Langues et Civilisations. Bibliothèque James Darmesteter.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th PM 6.11
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.